C'est une grosse tuile qui s'est abattue sur la tête de Marc Wilmots avec la blessure au tendon d'Achille de Christian Benteke. Verdict : saison terminée et pas de Coupe du Monde pour l'attaquant d'Aston Villa. Pour le remplacer sur le terrain, Romelu Lukaku est incontournable. D'un autre côté, Marc Wilmots devra aussi emmener dans ses 23 un remplaçant numérique à Benteke. Ce forfait relance donc les espoirs de Brésil de Batshuayi, Vossen, voire même Tom De Sutter.

Mais le sélectionneur pourrait également envisager de ne pas prendre un second avant-centre spécifique et se contenter de Mirallas et Hazard pour dépanner en pointe en cas de besoin. Il l'a déjà fait par le passé. Cela pourrait donc être la chance de Nainggolan ou peut-être même de Vanden Borre.

Pour Frédéric Waseige, la solution à ce couac est toute trouvée : "Pour moi, Marc Wilmots va prendre Batshuayi comme second attaquant. Il va avoir un choix à faire entre lui et Vossen et à la limite, c'est même Vossen qui le mériterait le plus, car il est là depuis plus longtemps que Michy. Sans compter que Vossen est plus dans le style de Benteke: un point d'appui, mais sans posséder le même impact physique. Mais à moins que Jelle ne mette dix buts durant les play-offs, je pense que Wilmots va prendre l'attaquant du Standard. Il offre plus de possibilités dans la vitesse et dans la profondeur. C'est une mauvaise nouvelle pour l'équipe nationale parce que Benteke a grandement contribué à la qualification et faisait énormément souffrir l'adversaire. Mais Lukaku est aussi un joueur intelligent et il est en grande forme avec Everton, donc ça n'est pas dramatique."

Ancien sélectionneur des Diables, Paul Van Himst est d'accord sur le choix du joueur de Liège: "Ce sera la décision de l'entraîneur. Vossen a d'autres qualités que Batshuayi n'a pas. Il pourrait être meilleur pour la vie du groupe puisqu'il en fait partie, il a été en stage avec les joueurs l'an dernier. Le choix de Vossen ne serait pas mauvais, mais je crois qu'on va plus aller vers Batshuayi."

Le meilleur joueur belge du 20e siècle écarte la possibilité de ne pas prendre un second attaquant spécifique. "Quand vous jouez devant avec un attaquant comme Benteke, si celui-ci se blesse et que vous le remplacez par Lukaku, il faut avoir un autre joueur du même type. C'est un trop gros risque de ne partir qu'avec un seul attaquant de pointe. Et puis, quand on voit le nombre de joueurs sur lesquels Wilmots peut compter au milieu de terrain, on se dit qu'il serait plus utile de prendre un substitut à Lukaku et le premier à envisager, c'est Batshuayi."

C'est une grosse tuile qui s'est abattue sur la tête de Marc Wilmots avec la blessure au tendon d'Achille de Christian Benteke. Verdict : saison terminée et pas de Coupe du Monde pour l'attaquant d'Aston Villa. Pour le remplacer sur le terrain, Romelu Lukaku est incontournable. D'un autre côté, Marc Wilmots devra aussi emmener dans ses 23 un remplaçant numérique à Benteke. Ce forfait relance donc les espoirs de Brésil de Batshuayi, Vossen, voire même Tom De Sutter. Mais le sélectionneur pourrait également envisager de ne pas prendre un second avant-centre spécifique et se contenter de Mirallas et Hazard pour dépanner en pointe en cas de besoin. Il l'a déjà fait par le passé. Cela pourrait donc être la chance de Nainggolan ou peut-être même de Vanden Borre. Pour Frédéric Waseige, la solution à ce couac est toute trouvée : "Pour moi, Marc Wilmots va prendre Batshuayi comme second attaquant. Il va avoir un choix à faire entre lui et Vossen et à la limite, c'est même Vossen qui le mériterait le plus, car il est là depuis plus longtemps que Michy. Sans compter que Vossen est plus dans le style de Benteke: un point d'appui, mais sans posséder le même impact physique. Mais à moins que Jelle ne mette dix buts durant les play-offs, je pense que Wilmots va prendre l'attaquant du Standard. Il offre plus de possibilités dans la vitesse et dans la profondeur. C'est une mauvaise nouvelle pour l'équipe nationale parce que Benteke a grandement contribué à la qualification et faisait énormément souffrir l'adversaire. Mais Lukaku est aussi un joueur intelligent et il est en grande forme avec Everton, donc ça n'est pas dramatique." Ancien sélectionneur des Diables, Paul Van Himst est d'accord sur le choix du joueur de Liège: "Ce sera la décision de l'entraîneur. Vossen a d'autres qualités que Batshuayi n'a pas. Il pourrait être meilleur pour la vie du groupe puisqu'il en fait partie, il a été en stage avec les joueurs l'an dernier. Le choix de Vossen ne serait pas mauvais, mais je crois qu'on va plus aller vers Batshuayi." Le meilleur joueur belge du 20e siècle écarte la possibilité de ne pas prendre un second attaquant spécifique. "Quand vous jouez devant avec un attaquant comme Benteke, si celui-ci se blesse et que vous le remplacez par Lukaku, il faut avoir un autre joueur du même type. C'est un trop gros risque de ne partir qu'avec un seul attaquant de pointe. Et puis, quand on voit le nombre de joueurs sur lesquels Wilmots peut compter au milieu de terrain, on se dit qu'il serait plus utile de prendre un substitut à Lukaku et le premier à envisager, c'est Batshuayi."