Ce dimanche, les "Blues" recevaient les "Red Devils" dans le cadre de la dernière rencontre de la 25e journée de Premier League. Ce match avait pour particularité de voir s'affronter les vainqueurs de 17 des 23 derniers Championnats anglais. Aujourd'hui, ces clubs ne sont plus que l'ombre d'eux-mêmes. Ainsi, au classement, les Mancuniens sont en 5e position et Chelsea... en 13e.

Un match équilibré, dans lequel les deux adversaires ont eu leur période de domination, Manchester United va ouvrir la marque via Lingard à la 61e minute. Alors que le temps passe, les "Blues" font le forcing et assiègent véritablement le camp de l'équipe de Marouane Fellaini. Nonantième, tir croisé du gauche de Diego Costa qui ramène les clubs à égalité et scelle le score.

Une conférence de presse sous tension

Le match aura été animé... Et ce fût également le cas de l'inévitable conférence de presse d'après rencontre. En effet, lorsque les journalistes ont abordé la question de la probable arrivée de José Mourinho à Manchester pour le remplacer, Van Gaal est sorti de ses gonds. Et il y a de quoi...

Le tacticien hollandais a demandé aux journalistes s'ils avaient parlé avec son dirigeant, Ed Woodward avant d'ajouter: "Pourquoi doivent-ils démentir des histoires que vous inventez ? Vous n'avez pas parlé à Ed Woodward ni aux propriétaires, donc vous inventez cette histoire pour qu'après j'y réponde. Je ne répondrai pas."

"Moi aussi, je vais lancer une rumeur. C'est vous qui allez-vous faire virer demain ! Quel est votre nom ? Vous croyez que ça va faire plaisir à votre femme et à vos enfants ?" a conclu le coach batave.

Ce n'est pas la première fois...

Fin janvier déjà, la presse anglaise faisait les gros titres en annonçant la démission de Louis Van Gaal après une défaite contre Southampton. Cette démission avait alors été refusée par Ed Woodward selon ces mêmes médias. Le Néerlandais avait déclaré, deux jours plus tard : "C'est affreux et horrible tout ce que vous pouvez écrire sur moi. Après, je dois répondre à vos questions sur ce que vous inventez."

Il s'était ensuite avoué être "très inquiet que les gens croient ce qui est dit".

Il semblerait que le coach batave soit au bout du rouleau et les choses ne risquent pas de s'améliorer tant que la situation de Mourinho ne sera pas claire. Quoi qu'il en soit, nous souhaitons bon courage à Louis Van Gaal.

Quentin Droussin

Ce dimanche, les "Blues" recevaient les "Red Devils" dans le cadre de la dernière rencontre de la 25e journée de Premier League. Ce match avait pour particularité de voir s'affronter les vainqueurs de 17 des 23 derniers Championnats anglais. Aujourd'hui, ces clubs ne sont plus que l'ombre d'eux-mêmes. Ainsi, au classement, les Mancuniens sont en 5e position et Chelsea... en 13e. Un match équilibré, dans lequel les deux adversaires ont eu leur période de domination, Manchester United va ouvrir la marque via Lingard à la 61e minute. Alors que le temps passe, les "Blues" font le forcing et assiègent véritablement le camp de l'équipe de Marouane Fellaini. Nonantième, tir croisé du gauche de Diego Costa qui ramène les clubs à égalité et scelle le score. Une conférence de presse sous tensionLe match aura été animé... Et ce fût également le cas de l'inévitable conférence de presse d'après rencontre. En effet, lorsque les journalistes ont abordé la question de la probable arrivée de José Mourinho à Manchester pour le remplacer, Van Gaal est sorti de ses gonds. Et il y a de quoi...Le tacticien hollandais a demandé aux journalistes s'ils avaient parlé avec son dirigeant, Ed Woodward avant d'ajouter: "Pourquoi doivent-ils démentir des histoires que vous inventez ? Vous n'avez pas parlé à Ed Woodward ni aux propriétaires, donc vous inventez cette histoire pour qu'après j'y réponde. Je ne répondrai pas.""Moi aussi, je vais lancer une rumeur. C'est vous qui allez-vous faire virer demain ! Quel est votre nom ? Vous croyez que ça va faire plaisir à votre femme et à vos enfants ?" a conclu le coach batave. Ce n'est pas la première fois...Fin janvier déjà, la presse anglaise faisait les gros titres en annonçant la démission de Louis Van Gaal après une défaite contre Southampton. Cette démission avait alors été refusée par Ed Woodward selon ces mêmes médias. Le Néerlandais avait déclaré, deux jours plus tard : "C'est affreux et horrible tout ce que vous pouvez écrire sur moi. Après, je dois répondre à vos questions sur ce que vous inventez." Il s'était ensuite avoué être "très inquiet que les gens croient ce qui est dit".Il semblerait que le coach batave soit au bout du rouleau et les choses ne risquent pas de s'améliorer tant que la situation de Mourinho ne sera pas claire. Quoi qu'il en soit, nous souhaitons bon courage à Louis Van Gaal. Quentin Droussin