À la 25e minute du match opposant Manchester United à Leicester City, Marouane Fellaini s'en est allé d'un coup de coude à la gorge de son opposant direct, l'Allemand Robert Huth, qui lui tirait les cheveux. Assez que pour indigner les observateurs, conscients qu'il n'en est pas à son premier geste du genre.

Ainsi, en interview d'après match, un journaliste de Sky Sport a demandé à Louis Van Gaal si le geste de Big Mo ne méritait pas un rouge. Ce à quoi le Batave a répondu :"Toute personne normale aurait réagi de la sorte" en faisant mine de tirer les cheveux de son correspondant. "Il n'y a que dans les relations sadomasochistes que cela est permis, pas dans les autres. Un penalty aurait dû nous être accordé".

Drôle, cocasse. À l'inverse des deux gestes, l'un aussi bien que l'autre, inexcusables.

Fellaini a réagi de manière instinctive mais son caractère multirécidiviste en la matière lui vaudra certainement une fin de saison prématurée.

À la 25e minute du match opposant Manchester United à Leicester City, Marouane Fellaini s'en est allé d'un coup de coude à la gorge de son opposant direct, l'Allemand Robert Huth, qui lui tirait les cheveux. Assez que pour indigner les observateurs, conscients qu'il n'en est pas à son premier geste du genre. Ainsi, en interview d'après match, un journaliste de Sky Sport a demandé à Louis Van Gaal si le geste de Big Mo ne méritait pas un rouge. Ce à quoi le Batave a répondu :"Toute personne normale aurait réagi de la sorte" en faisant mine de tirer les cheveux de son correspondant. "Il n'y a que dans les relations sadomasochistes que cela est permis, pas dans les autres. Un penalty aurait dû nous être accordé".Drôle, cocasse. À l'inverse des deux gestes, l'un aussi bien que l'autre, inexcusables.Fellaini a réagi de manière instinctive mais son caractère multirécidiviste en la matière lui vaudra certainement une fin de saison prématurée.