Halilhodzic signera son contrat le 12 mars. Selon les médias japonais, il percevra un salaire annuel de 2,2 millions de dollars (1,9 million d'euros).

Halilhodzic était à la tête de l'Algérie lors du dernier Mondial au Brésil. Il y avait atteint les 1/8es de finale et été éliminé en prolongation par l'Allemagne future championne du monde. Il a ensuite rejoint le club turc de Trabzonspor qui l'a renvoyé en raisons des mauvais résultats.

Halilhodzic succède au Mexicain Javier Aguirre, remercié le mois dernier après avoir été cité en Espagne dans une affaire de matchs truqués à l'époque où il était entraîneur de club.

Le Japon, tenant du titre, a été éliminé en quarts de finale de la dernière Coupe d'Asie en janvier en Australie.

Halilhodzic signera son contrat le 12 mars. Selon les médias japonais, il percevra un salaire annuel de 2,2 millions de dollars (1,9 million d'euros). Halilhodzic était à la tête de l'Algérie lors du dernier Mondial au Brésil. Il y avait atteint les 1/8es de finale et été éliminé en prolongation par l'Allemagne future championne du monde. Il a ensuite rejoint le club turc de Trabzonspor qui l'a renvoyé en raisons des mauvais résultats. Halilhodzic succède au Mexicain Javier Aguirre, remercié le mois dernier après avoir été cité en Espagne dans une affaire de matchs truqués à l'époque où il était entraîneur de club. Le Japon, tenant du titre, a été éliminé en quarts de finale de la dernière Coupe d'Asie en janvier en Australie.