Uwe Seeler, une des plus grandes figures du football allemand d'après-guerre, est décédé à l'âge de 85 ans, ont annoncé jeudi la municipalité de Hambourg et le club de la ville où il a accompli l'essentiel de sa carrière.

"Hambourg pleure Uwe Seeler, il fut le premier meilleur buteur de Bundesliga (...) il est désormais décédé entouré de ses proches", a indiqué la municipalité de la ville hanséatique sur son compte Twitter. L'équipe nationale féminine de football d'Allemagne a annoncé qu'elle jouerait jeudi soir son quart de finale de l'Euro contre l'Autriche en portant des brassards noirs. Seeler a marqué le club de sa ville natale, Hambourg, où il a joué de 1946 à 1972, mais aussi la sélection d'Allemagne de l'ouest de 1954 à 1970.

Cet attaquant a joué au total 72 rencontres pour l'équipe nationale et marqué 33 buts, mais n'a jamais réussi à remporter de Coupe du monde. Il a été sélectionné après la victoire de l'Allemagne de l'Ouest en 1954 et a joué la finale perdue en 1966 contre l'Angleterre.

Uwe Seeler, une des plus grandes figures du football allemand d'après-guerre, est décédé à l'âge de 85 ans, ont annoncé jeudi la municipalité de Hambourg et le club de la ville où il a accompli l'essentiel de sa carrière. "Hambourg pleure Uwe Seeler, il fut le premier meilleur buteur de Bundesliga (...) il est désormais décédé entouré de ses proches", a indiqué la municipalité de la ville hanséatique sur son compte Twitter. L'équipe nationale féminine de football d'Allemagne a annoncé qu'elle jouerait jeudi soir son quart de finale de l'Euro contre l'Autriche en portant des brassards noirs. Seeler a marqué le club de sa ville natale, Hambourg, où il a joué de 1946 à 1972, mais aussi la sélection d'Allemagne de l'ouest de 1954 à 1970. Cet attaquant a joué au total 72 rencontres pour l'équipe nationale et marqué 33 buts, mais n'a jamais réussi à remporter de Coupe du monde. Il a été sélectionné après la victoire de l'Allemagne de l'Ouest en 1954 et a joué la finale perdue en 1966 contre l'Angleterre.