"Je tiens tout d'abord à féliciter 'Basti' et l'équipe qui, comme le coach (Jupp Heynckes), ont fait un super boulot", déclare la star des JO de Londres, qui a déjà passé du temps avec Schweinsteiger et d'autres joueurs lors de consultations chez le Dr Mueller-Wohlfahrt, en charge de l'équipe bavaroise.

Schweinsteiger a inscrit le seul but de la victoire à Francfort (0-1), assurant au Bayern le titre national à six journées de la fin du championnat. Une première en 50 années de Bundesliga. Il bat ainsi le record de précocité - champion à 4 journées de la fin - qu'il avait établi en 1973, et égalé en 2003.

"C'est extraordinaire d'assurer le titre avec une telle avance et aussi vite", poursuit Bolt, qui considère Schweinsteiger comme "le patron du milieu, le moteur de l'équipe" où "Müller, Kroos (absent à Francfort, ndlr) et Ribéry sont toujours dangereux".

"Déçu de l'élimination de son équipe préférée Manchester United", la star jamaïcaine voit "de bonnes chances" pour le Bayern en Ligue des champions, "même si le Barça et Madrid paraissent très forts en ce moment".

Vainqueur 2-0 de la Juventus à Munich, le Bayern tentera de décrocher un billet dans le carré final de la C1 à l'occasion du quart retour mercredi à Turin.