Les journaux ne cessent de titrer ces dernières semaines : "Usain Bolt continue à tenter sa chance en football" ou : "Usain Bolt peut signer dans un club professionnel". Est-ce vraiment son rêve ultime ou est-ce plutôt une campagne publicitaire ? De Volkskrant a tenté de cerner Usain Bolt-le footballeur.
...

Les journaux ne cessent de titrer ces dernières semaines : "Usain Bolt continue à tenter sa chance en football" ou : "Usain Bolt peut signer dans un club professionnel". Est-ce vraiment son rêve ultime ou est-ce plutôt une campagne publicitaire ? De Volkskrant a tenté de cerner Usain Bolt-le footballeur. En mars, Bolt était invité par le Borussia Dortmund, en mai par le club norvégien de Strömsgodset IF. Puma sponsorise les deux clubs et Bolt. Celui-ci est maintenant en Australie, où les Central Coast Mariners veulent offrir un contrat à l'ancien sprinter. Mais pas pour ses talents footballistiques. Après 17 minutes, il a déjà été remplacé dans un match amical de Strömsgodset et Peter Stöger, l'entraîneur du Borussia, a déclaré que Bolt avait encore beaucoup de travail s'il voulait réussir une carrière de footballeur professionnel. Les Mariners ont un autre objectif. Son contrat pourrait être financé par un fonds qui doit créer de la publicité pour la A-League, écrit De Volkskrant. Le fonds a déjà permis d'engager Dwight Yorke et Alessandro Del Piero. Qu'en est-il des qualités footballistiques de Bolt ?De Volkskrant opère le lien avec le documentaire de Cristiano Ronaldo, au sous-titre éloquent : "la vitesse ne suffit pas." Bien que Bolt ne se considère pas comme un simple back mais veuille devenir un attaquant prolifique, il poursuit une chimère. Pendant des années, il a entraîné son grand corps à courir en ligne droite. Un exemple : une fois, Ronaldo a sprinté avec le spécialiste espagnol Angel Rodriguez. Ils ont couru en ligne droite puis en zigzag. Rodriguez a devancé Ronaldo de trois dixièmes mais sur le parcours en zigzag, Ronaldo lui a mis une demi-seconde dans la vue. Que manque-t-il à Bolt ? Les scientifiques auteurs du documentaire soulignent que Ronaldo se déplace sans réfléchir sur le terrain. Il parvient à tirer ou à marquer même quand on éteint la lumière dans le laboratoire. Ronaldo suit une intuition développée par des milliers d'heures d'entraînement sur un terrain de football. Bolt a passé l'âge d'acquérir ce genre de qualités, même à un niveau inférieur car il a consacré ses cruciales années de jeunesse à peaufiner sa technique de sprint. Il a assimilé la grammaire du sprint, écrit De Volkskrant. En revanche, la grammaire du football restera toujours une matière difficile pour lui. Toutefois, sa "carrière footballistique" a déjà rapporté quelque chose à Bolt comme à Puma.