Réagissant aux "spéculations médiatiques" sur la possible création d'une compétition fermée et très lucrative entre cadors européens, l'instance mondiale et les six confédérations du football (AFC, CAF, Concacaf, Conmebol, OFC et UEFA) martèlent dans une déclaration commune qu'un tel tournoi "ne serait reconnu ni par la FIFA, ni par les confédérations concernées".

"De ce fait, tout club ou joueur disputant une telle compétition se verrait refuser le droit de participer à une quelconque compétition organisée par la FIFA ou sa confédération", indique la FIFA sur son site internet.

LA FIFA précise que le Mondial des clubs, organisé par la FIFA, est la seule compétition mondiale interclubs reconnue, tandis que "la FIFA reconnaît les compétitions de clubs organisées par les confédérations comme étant les seules compétitions continentales interclubs".

L'instance mondiale rappelle que les "principes universels de mérite sportif, de solidarité, de promotion et de relégation ainsi que de subsidiarité constituent le socle de la pyramide du football". Ces principes "permettent le succès de la discipline à l'international et sont à ce titre inscrits dans les statuts de la FIFA ainsi que des confédérations. Si le football repose sur une histoire aussi longue et glorieuse, c'est grâce à ces principes. La participation à des compétitions internationales et continentales doit toujours se gagner sur le terrain", conclut le communiqué signé par les présidents de la FIFA et des six confédérations.

Réagissant aux "spéculations médiatiques" sur la possible création d'une compétition fermée et très lucrative entre cadors européens, l'instance mondiale et les six confédérations du football (AFC, CAF, Concacaf, Conmebol, OFC et UEFA) martèlent dans une déclaration commune qu'un tel tournoi "ne serait reconnu ni par la FIFA, ni par les confédérations concernées". "De ce fait, tout club ou joueur disputant une telle compétition se verrait refuser le droit de participer à une quelconque compétition organisée par la FIFA ou sa confédération", indique la FIFA sur son site internet. LA FIFA précise que le Mondial des clubs, organisé par la FIFA, est la seule compétition mondiale interclubs reconnue, tandis que "la FIFA reconnaît les compétitions de clubs organisées par les confédérations comme étant les seules compétitions continentales interclubs". L'instance mondiale rappelle que les "principes universels de mérite sportif, de solidarité, de promotion et de relégation ainsi que de subsidiarité constituent le socle de la pyramide du football". Ces principes "permettent le succès de la discipline à l'international et sont à ce titre inscrits dans les statuts de la FIFA ainsi que des confédérations. Si le football repose sur une histoire aussi longue et glorieuse, c'est grâce à ces principes. La participation à des compétitions internationales et continentales doit toujours se gagner sur le terrain", conclut le communiqué signé par les présidents de la FIFA et des six confédérations.