Final Four de la Ligue des nations de l'UEFA, Mondial féminin en France, Euro Espoirs et Coupe du monde U20, Copa América, Coupe d'Afrique des Nations, Gold Cup... Récapitulatif des compétitions internationales en cours ou à venir.

Ligue des nations, le verdict

La nouvelle compétition de l'UEFA va livrer son verdict lors de la phase finale organisée au Portugal de mercredi à dimanche, avec un casting plutôt séduisant : Portugal, Suisse, Angleterre, Pays-Bas.

La Seleçcao de Cristiano Ronaldo sera opposée à la "Nati" de Xherdan Shaqiri à Porto tandis que l'autre demi-finale verra s'affronter les Pays-Bas de Virgil van Dijk et l'Angleterre de Harry Kane à Guimaraes (nord).

La finale se jouera à Porto, dimanche (20h45).

Mondial féminin en France

C'est "le moment de briller" pour la France, hôte de la Coupe du monde féminine 2019 de vendredi au 7 juillet, un an après le sacre mondial de l'équipe de France masculine en Russie.

Ce 6e tournoi international majeur organisé dans l'Hexagone après le Mondial-1938, l'Euro-1960 (demi-finales et finale), l'Euro-1984, le Mondial-1998 et l'Euro-2016, uniquement des compétitions masculines, se jouera dans neuf villes hôtes: Grenoble, Le Havre, Lyon, Montpellier, Nice, Paris, Reims, Rennes et Valenciennes.

Les Bleues de Corinne Diacre, qui rêvent de décrocher leur premier titre majeur de l'histoire, disputeront leurs trois premiers matches vendredi à Paris contre la Corée du Sud, le mercredi 12 juin à Nice contre la Norvège, et le lundi 17 juin à Rennes face au Nigeria.

Euro Espoirs et Mondial U20

La fin d'une très longue attente. L'équipe de France Espoirs, longtemps synonyme de déception, s'apprête à disputer son premier Euro depuis treize ans en Italie (16 - 30 juin).

L'objectif ? "Sortir de la poule, atteindre les demi-finales, ce qui est synonyme de participation aux Jeux olympiques", espère Sylvain Ripoll, le sélectionneur des Espoirs, qui joueront face à l'Angleterre (18 juin), la Croatie (21 juin) et la Roumanie (24 juin).

En Pologne, la Coupe du monde des moins de 20 ans a déjà commencé pour les Bleuets. Et de fort belle manière.

Intouchables en phase de poules, les joueurs de Bernard Diomède joueront leur 8e de finale contre les Etats-Unis, mardi (17h30). Avec en tête, l'envie d'imiter la bande de Paul Pogba, lauréate en 2013.

Copa America, CAN, Gold Cup...

Lionel Messi, Neymar, Mohamed Salah, Sadio Mané... Entre la Copa America au Brésil (14 juin - 7 juillet) et la Coupe d'Afrique des Nations en Egypte (21 juin - 19 juillet), les fans de foot pourront encore admirer les stars du sport-roi jusqu'au coeur de l'été.

Avec "l'affaire" Neymar, la Copa America a d'ores et déjà commencé. La superstar du Paris SG et de la Seleçao, visé par une plainte pour viol, a contre-attaqué dimanche dans une vidéo en clamant son innocence et dénonçant un "piège".

En dévoilant, pour se défendre, ses conversations intimes au grand public, le N.10 a égratigné son image, déjà écornée depuis sa gifle assénée à un spectateur-chambreur après la finale perdue de la Coupe de France. Première conséquence : il ne portera pas le brassard de capitaine de la Seleçao durant la compétition.

De son côté, Messi veut réussir à 31 ans l'une de ses dernières missions : offrir enfin à l'Argentine un trophée international après ses défaites en finale du Mondial-2014, et des Copas America 2015 et 2016.

"Je veux terminer ma carrière en ayant gagné quelque chose avec la sélection, ou du moins essayer autant de fois que possible", a-t-il confié dans un entretien à Fox Sports, alors qu'il ne "sais pas" s'il sera "au Mondial-2022".

Si le crack argentin venait à se louper, Salah et Mané tenteront d'en profiter lors de la CAN-2019 en Egypte, où le duel pour le Ballon d'Or risque de se poursuivre entre les deux amis et coéquipiers de Liverpool, récent vainqueur de la Ligue des champions.