L'un manque de temps de jeu depuis un bon moment, l'autre ne semble pas se mettre d'accord avec son président pour une prolongation de contrat, le tout dans un club en pleine crise. Thomas Meunier et Dries Mertens pourraient quitter le PSG et Naples dès cet hiver.

Et les candidats ne manquent pas pour attirer les deux Diables Rouges. Selon le quotidien allemand Bild, le Bayern Munich ferait les yeux doux à Meunier et verrait dans le Gaumais une alternative à Benjamin Pavard et Joshua Kimmich, lequel pourrait alors évoluer au milieu de terrain. Reste à voir si le PSG serait prêt à lâcher son joueur belge, à un post où aucun titulaire indiscutable ne se détache.

Quant à Dries Mertens, qui ne semble plus en odeur de sainteté avec les dirigeants napolitains, deux pointures de Premier League auraient manifesté leur intérêt. Selon Sky Sports, Arsenal et Chelsea se seraient renseignés sur le Diable Rouge de 32 ans, dont le contrat en Italie prend fin en juin. Toujours est-il qu'il serait étonnant de voir Mertens quitter Naples cet hiver, lui qui n'est plus qu'à quelques buts de Marek Hamsík dans le club du Sud de l'Italie.

L'un manque de temps de jeu depuis un bon moment, l'autre ne semble pas se mettre d'accord avec son président pour une prolongation de contrat, le tout dans un club en pleine crise. Thomas Meunier et Dries Mertens pourraient quitter le PSG et Naples dès cet hiver. Et les candidats ne manquent pas pour attirer les deux Diables Rouges. Selon le quotidien allemand Bild, le Bayern Munich ferait les yeux doux à Meunier et verrait dans le Gaumais une alternative à Benjamin Pavard et Joshua Kimmich, lequel pourrait alors évoluer au milieu de terrain. Reste à voir si le PSG serait prêt à lâcher son joueur belge, à un post où aucun titulaire indiscutable ne se détache. Quant à Dries Mertens, qui ne semble plus en odeur de sainteté avec les dirigeants napolitains, deux pointures de Premier League auraient manifesté leur intérêt. Selon Sky Sports, Arsenal et Chelsea se seraient renseignés sur le Diable Rouge de 32 ans, dont le contrat en Italie prend fin en juin. Toujours est-il qu'il serait étonnant de voir Mertens quitter Naples cet hiver, lui qui n'est plus qu'à quelques buts de Marek Hamsík dans le club du Sud de l'Italie.