Le joueur camerounais, 24 ans, a succombé à ses blessures à l'hôpital de Tizi Ouzou, en Kabylie (110 km à l'est d'Alger) où il avait été admis après avoir été touché par un projectile.

Albert Ebossé avait marqué de l'unique but de son équipe dont la défaite à domicile a provoqué la colère des supporters de la JSK qui ont commencé à jeter des projectiles depuis les tribunes du stade de Tizi Ouzou alors que les joueurs regagnaient les vestiaires, dont un a touché mortellement le joueur camerounais, selon la même source.

Albert Ebossé a rejoint la JS Kabylie en 2013, atteignant la finale la coupe d'Algérie 2014 avant de terminer vice-champion d'Algérie avec, à la clé, 17 réalisations qui lui permettent de remporter le titre de meilleur buteur du championnat 2013-2014.

Le ministère de l'intérieur a ordonné l'ouverture d'une enquête judiciaire sur ce décès, selon le président de la Ligue de football professionnel Mahfoud Kerbadj.

Le joueur camerounais, 24 ans, a succombé à ses blessures à l'hôpital de Tizi Ouzou, en Kabylie (110 km à l'est d'Alger) où il avait été admis après avoir été touché par un projectile. Albert Ebossé avait marqué de l'unique but de son équipe dont la défaite à domicile a provoqué la colère des supporters de la JSK qui ont commencé à jeter des projectiles depuis les tribunes du stade de Tizi Ouzou alors que les joueurs regagnaient les vestiaires, dont un a touché mortellement le joueur camerounais, selon la même source. Albert Ebossé a rejoint la JS Kabylie en 2013, atteignant la finale la coupe d'Algérie 2014 avant de terminer vice-champion d'Algérie avec, à la clé, 17 réalisations qui lui permettent de remporter le titre de meilleur buteur du championnat 2013-2014. Le ministère de l'intérieur a ordonné l'ouverture d'une enquête judiciaire sur ce décès, selon le président de la Ligue de football professionnel Mahfoud Kerbadj.