Le retour de la superstar portugaise à Manchester United a été l'un des, sinon le transfert de l'été dernier. Mais après une seule saison, Cristiano Ronaldo semble s'être lassé des Red Devils. Le week-end dernier, CR7 aurait annoncé à sa direction son souhait de partir sous d'autres cieux. Selon les médias britanniques, il y aurait plusieurs raisons qui motiverait sa décision, mais une se détache principalement : l'absence de Manchester United en Ligue des champions la saison prochaine. L'Europa League ne semble pas vraiment motiver l'attaquant portugais, habitué à briller sur la piste aux étoiles européennes.
...

Le retour de la superstar portugaise à Manchester United a été l'un des, sinon le transfert de l'été dernier. Mais après une seule saison, Cristiano Ronaldo semble s'être lassé des Red Devils. Le week-end dernier, CR7 aurait annoncé à sa direction son souhait de partir sous d'autres cieux. Selon les médias britanniques, il y aurait plusieurs raisons qui motiverait sa décision, mais une se détache principalement : l'absence de Manchester United en Ligue des champions la saison prochaine. L'Europa League ne semble pas vraiment motiver l'attaquant portugais, habitué à briller sur la piste aux étoiles européennes.C'est en Ligue des Champions qu'il a joué son plus grand nombre de matches et qu'il est le meilleur buteur de tous les temps. Personne aussi n'a donné plus de passes décisives que lui dans cette compétition. Et s'il peut soulever encore une fois la Coupe aux grandes oreilles, il sera le co-détenteur du record dans ce domaine aussi. Aujourd'hui, seul Francisco "Paco" Gente a fait mieux puisqu'il a remporté six éditions de la C1 sous les couleurs du Real Madrid, dans les années 1950 et 1960.Ronaldo n'a plus beaucoup d'années devant lui pour y arriver vu qu'il a déjà 37 ans. L'Europa League ne lui dit rien et il n'est pas non plus convaincu à 100% que Manchester United pourra faire partie du top 4 anglais la saison prochaine. Liverpool, Manchester City, Tottenham et même Arsenal se sont déjà solidement renforcés. Manchester United n'a vu que des départs jusqu'à présent avec Paul Pogba en tête. La seule l'arrivée d'Erik ten Hag à la barre du navire mancunien ne pourra pas convaincre Ronaldo de rester à Old Trafford.C'est l'une des frustrations de Ronaldo : quel joueur de niveau international souhaite encore enfiler la vareuse de Manchester United ? Darwin Núñez , qui était dans le viseur, a préféré Liverpool, alors que le club de Jürgen Klopp a proposé moins d'argent. Ronaldo lui-même a été surpris quand, après toutes ces années à Madrid et à Turin, il a retrouvé son ancien club avec l'impression que rien n'avait évolué depuis son départ. Les infrastructures étaient quasiment identiques et les joueurs du noyau était d'une qualité inférieure à ce qu'il avait connu sous Sir Alex Ferguson. Zlatan Ibrahimovic avait également avalé son café de travers lorsqu'il est arrivé dans le nord de l'Angleterre voici quelques années. "Tout le monde considère United comme un grand club, mais quand j'y étais, j'ai découvert une mentalité étroite", avait déclaré le Suédois dans sa biographie.Pour l'instant, Manchester United ne veut pas entendre parler d'un départ de sa super star. Le club l'a fait comprendre au joueur, selon ESPN. Cependant, The Athletic affirmait cette semaine qu'il était dans les plans mancuniens de pousser Ronaldo vers la sortie depuis le mois de janvier. C'était une idée du manager intérimaire Ralf Rangnick qui ne voyait pas d'avenir pour le Portugais dans son projet de Man U 2.0. Le technicien allemand désirait évoluer avec un attaquant qui puisse jouer davantage presser la défense adverse. L'entraîneur allemand a essayé de convaincre le directeur technique John Murthough et le PDG Richard Arnold, mais les deux hommes ne voyaient pas l'intérêt de laisser partir un joueur qui maintenait leur club à flots en marquant encore un beau nombre de buts.En effet, Ronaldo possède une importance énorme pour United, tant sur le plan sportif qu'économique. Il est la seule véritable star du club et compte à lui seul plus de followers sur les réseaux sociaux que Manchester United lui-même. Ronaldo est donc au-dessus du club et le porte avec lui partout où il va. En termes de visibilité pour Manchester United, c'est presque inestimable.Et sur le plan sportif, le Portugais a encore marqué 24 buts, toutes compétitions confondues, lors de la saison écoulée. En Premier League, il a fait trembler les filets adverses à 18 reprises et a délivré 3 passes décisives. Il est donc directement impliqué dans 21 des 57 buts de Man. United en championnat (36,8% des goals mancuniens). La preuve qu'il reste plus qu'important et décisif, malgré le poids des années qui se fait doucement ressentir. Pour vous expliquer son importance sous un autre angle : sans Ronaldo, les Red Devils auraient marqué 15 points de moins en championnat et auraient terminé à la 13e place, à 10 points seulement de la zone de relégation. Manchester United aurait alors accusé 50 points de retard sur son voisin de champion, Manchester City.Erik ten Hag , le nouveau guide des Red Devils cette saison, a bien conscience du problème. "Ce que j'attends de lui ? des buts", avait affirmé le Néerlandais lors de sa présentation à Old Trafford. C'est également le nouvel entraîneur qui a fait comprendre à la direction qu'il n'envisageait pas vraiment le départ de son joueur vedette.Si Ronaldo veut vraiment s'en aller, il n'aura pas beaucoup de candidats acquéreurs sur le marché européens. Le joueur portugais gagne actuellement environ 500 000 euros par semaine. Naples et la Roma pourraient être intéressés et seraient des destinations très romantiques, mais ces formations ne peuvent et ne veulent certainement pas dépenser de tels montants pour un seul joueur. La Juventus, Manchester City et Liverpool semblent aussi des points de chute très improbables. Et le PSG ? Le club parisien a certainement la trésorerie nécessaire, mais est-ce qu'une attaque avec Kylian Mbappé, Neymar, Lionel Messi et Ronaldo aurait vraiment un sens ? Le champion de France semble aussi vouloir prendre une direction plus structurée avec moins de paillettes comme en atteste par exemple la nomination ce mardi de Christophe Galtier comme nouvel entraîneur principal.Il ne reste que deux clubs qui auraient les moyens de l'attirer, si l'on exclut également le Real Madrid et le FC Barcelone de la liste : Chelsea et Bayern Munich. Les Blues ont un nouveau propriétaire en la personne de Todd Boehly. L'homme d'affaires américain veut réaliser un premier transfert marquant qui permettra de commencer une nouvelle ère à Chelsea. Mais Ronaldo est-il compatible avec Chelsea et les principes de Thomas Tuchel ? L'entraîneur allemand a prouvé à plus d'une reprise dans sa carrière qu'il ne s'entend pas vraiment avec les vedettes. On a vu avec Romelu Lukaku qu'il n'était pas toujours capable d'intégrer une star à son système tactique ou d'adapter quelque peu ce dernier pour un joueur en particulier.De son côté, le Bayern a catégoriquement nié tout intérêt pour Ronaldo. Le transfert d'un joueur de ce calibre serait également une énorme rupture avec la politique habituelle du Rekordmeister. Le Bayern a toujours préféré attirer des jeunes joueurs avec beaucoup de potentiel et pour peu d'argent. Avec la venue de Sadio Mané, le champion d'Allemagne a déjà attiré un joueur mondial dans le sud de l'Allemagne. Et qu'en est-il de Robert Lewandowski ? Le Polonais est toujours au Bayern, ce qui pourrait constituer une attaque potentielle de premier plan. Mais serait-elle compatible ? Et puis Lewandowski sera-t-il toujours là dans quelques semaines ?Beaucoup d'eau risque de couler sous les ponts pendant le mercato estival à venir avant qu'un divorce entre Ronaldo et United soit vraiment entériné. Pour le moment, il semble plus probable que Ten Hag doive convaincre Ronaldo de ses capacités de coach et que United doive renforcer son équipe avec des transferts qui lui permettront de retrouver les sommets. A suivre, sans aucun doute.