EA Sports, le célèbre développeur du jeu FIFA 15, a dévoilé début de semaine les résultats particulièrement étonnants d'une de ses études sur les joueurs du championnat anglais.

La société américaine travaille officiellement avec la Premier League et observe à la loupe chaque rencontre. Leur système d'analyse permet entre autre de déterminer la vitesse à laquelle les joueurs se déplacent.

Et à ce petit jeu, les conclusions d'EA Sports ont de quoi étonner. Pas de Raheem Sterling, d'Alexis Sanchez, de Theo Walcott ou d'Eden Hazard dans le top 10 des plus véloces.

Le joueur le plus rapide des pelouses anglaises est le défenseur d'Everton Phil Jagielka.

Le coéquipier de Kevin Mirallas et Romelu Lukaku a atteint lors du premier match de cette saison, la vitesse de 35,99 km/h.

Derrière l'Anglais de 32 ans, on retrouve un de nos nombreux compatriotes de Premier League : Ritchie De Laet. Avec une vitesse de pointe de 35,94 km/h, le défenseur de Leicester City devance sur le podium le Gallois de Crystal Palace, Joe Ledley (35,91 km/h).

Le Top 10 :

1. Phil Jagielka (Everton / 35, 99 km/h)

2. Ritchie De Laet (Leicester City / 35, 94 km/h)

3. Joe Ledley (Crystal Palace / 35,91 km/h)

4. Steven N'Zonzi (Stoke City / 35,82 km/h)

5. Connor Wickham (Sunderland / 35,80 km/h)

6. Mohamed Diame (Hull City / 35,68 km/h)

7. Alan Hutton (Aston Villa / 35,54 km/h)

8. Nathan Dyer (Swansea / 35,53 km/h)

9. Craig Gardner (West Bromwich, 35,49 km/h)

10. Joe O'Brien (West Ham, 35,46 km/h)

Un classement où l'on retrouve majoritairement des défenseurs et des milieux de terrain. Le seul ailier, Nathan Dyer, se classe huitième alors que ce sont ces derniers qui sont généralement perçus comme les plus rapides.

Une prédominance des joueurs défensifs qui s'explique assez facilement : un joueur court plus vite sans ballon que balle au pied et les vitesses maximales sont atteintes après plusieurs dizaines de mètres de sprint, pas sur des accélérations plus courtes dont sont coutumiers les ailiers.

Jules Monnier

EA Sports, le célèbre développeur du jeu FIFA 15, a dévoilé début de semaine les résultats particulièrement étonnants d'une de ses études sur les joueurs du championnat anglais. La société américaine travaille officiellement avec la Premier League et observe à la loupe chaque rencontre. Leur système d'analyse permet entre autre de déterminer la vitesse à laquelle les joueurs se déplacent. Et à ce petit jeu, les conclusions d'EA Sports ont de quoi étonner. Pas de Raheem Sterling, d'Alexis Sanchez, de Theo Walcott ou d'Eden Hazard dans le top 10 des plus véloces. Le joueur le plus rapide des pelouses anglaises est le défenseur d'Everton Phil Jagielka. Le coéquipier de Kevin Mirallas et Romelu Lukaku a atteint lors du premier match de cette saison, la vitesse de 35,99 km/h.Derrière l'Anglais de 32 ans, on retrouve un de nos nombreux compatriotes de Premier League : Ritchie De Laet. Avec une vitesse de pointe de 35,94 km/h, le défenseur de Leicester City devance sur le podium le Gallois de Crystal Palace, Joe Ledley (35,91 km/h). Le Top 10 :1. Phil Jagielka (Everton / 35, 99 km/h)2. Ritchie De Laet (Leicester City / 35, 94 km/h)3. Joe Ledley (Crystal Palace / 35,91 km/h)4. Steven N'Zonzi (Stoke City / 35,82 km/h)5. Connor Wickham (Sunderland / 35,80 km/h)6. Mohamed Diame (Hull City / 35,68 km/h)7. Alan Hutton (Aston Villa / 35,54 km/h)8. Nathan Dyer (Swansea / 35,53 km/h)9. Craig Gardner (West Bromwich, 35,49 km/h)10. Joe O'Brien (West Ham, 35,46 km/h)Un classement où l'on retrouve majoritairement des défenseurs et des milieux de terrain. Le seul ailier, Nathan Dyer, se classe huitième alors que ce sont ces derniers qui sont généralement perçus comme les plus rapides. Une prédominance des joueurs défensifs qui s'explique assez facilement : un joueur court plus vite sans ballon que balle au pied et les vitesses maximales sont atteintes après plusieurs dizaines de mètres de sprint, pas sur des accélérations plus courtes dont sont coutumiers les ailiers. Jules Monnier