"Ces personnes avaient présenté les symptômes pendant la période de confinement alors qu'elles n'étaient pas en contact les unes avec les autres. Ils ne sont aujourd'hui plus contagieux et reprendront leur programme d'entraînement", a indiqué le champion de France en titre.

Trois joueurs et un membre de l'encadrement, dont l'identité n'a pas été rendue publique, sont concernés.

Le PSG a débuté lundi trois jours d'examens médicaux et physiques, après la longue interruption de trois mois et demi en raison de la pandémie de coronavirus.

Après des tests de dépistage lundi au centre d'entraînement de Saint-Germain-en-Laye, les joueurs ont poursuivi mardi leur programme à l'Hôpital américain de Neuilly-sur-Seine, selon des images diffusées par le club.

Ils sont attendus jeudi sur les terrains, pour retrouver le jeu avec ballon, mais par petits groupes seulement.

L'équipe de la capitale française se prépare à un été chargé, avec deux finales à disputer fin juillet (Coupes de la Ligue et de France) et un quart de Ligue des champions lors d'un tournoi final inédit prévu à Lisbonne.

"Ces personnes avaient présenté les symptômes pendant la période de confinement alors qu'elles n'étaient pas en contact les unes avec les autres. Ils ne sont aujourd'hui plus contagieux et reprendront leur programme d'entraînement", a indiqué le champion de France en titre. Trois joueurs et un membre de l'encadrement, dont l'identité n'a pas été rendue publique, sont concernés. Le PSG a débuté lundi trois jours d'examens médicaux et physiques, après la longue interruption de trois mois et demi en raison de la pandémie de coronavirus. Après des tests de dépistage lundi au centre d'entraînement de Saint-Germain-en-Laye, les joueurs ont poursuivi mardi leur programme à l'Hôpital américain de Neuilly-sur-Seine, selon des images diffusées par le club. Ils sont attendus jeudi sur les terrains, pour retrouver le jeu avec ballon, mais par petits groupes seulement. L'équipe de la capitale française se prépare à un été chargé, avec deux finales à disputer fin juillet (Coupes de la Ligue et de France) et un quart de Ligue des champions lors d'un tournoi final inédit prévu à Lisbonne.