Si Roberto Martinez a confirmé dimanche qu'Axel Witsel, Kevin De Bruyne et Eden Hazard allaient débuter la rencontre de lundi contre la Finlande à Saint-Pétersbourg (21h), il n'a pas encore décidé de l'intégralité de son onze de base. La présence de Romelu Lukaku, auteur d'un doublé contre la Russie, reste incertaine.

Déjà assurée de sa qualification pour les huitièmes de finales, l'Italie a terminé le boulot dimanche en battant le Pays de Galles (1-0) et s'assurant du même coup la première place du groupe A. Dans l'autre rencontre, la Suisse a pris la mesure de la Turquie (3-1).

La Russie en 2018, l'Islande en 2016 où encore la Colombie en 2014, les grandes compétitions internationales ont l'habitude de nous gratifier d'une belle surprise. Cette année, dans un EURO plus ouvert que jamais, l'Ukraine pourrait faire danser le Vieux Continent.

L'Espagne n'a pas encore décroché la moindre victoire dans son Euro après leur partage 1-1 contre la Pologne pour la 2e journée du groupe E de l'Euro samedi à Séville. Alvaro Morata avait donné l'avance à la 'Roja' en première période (24e) avant que Robert Lewandowski n'égalise en seconde période (54e). Au classement, l'Espagne est troisième du groupe E avec 2 points derrière la Suède (1re, 4 pts) et la Slovaquie (2e, 3 pts). La Pologne est 4e avec 1 point.

Sonnée par sa défaite inaugurale contre la France (1-0), l'Allemagne a magistralement redressé la tête samedi à Munich avec une victoire par KO 4-2 sur le Portugal, qui laisse le groupe F de l'Euro totalement ouvert après le nul des Français (1-1) à Budapest contre les Hongrois.

Le volcan brûlant de la Puskas Arena s'est refermé sur les Bleus, tenus en échec samedi à Budapest (1-1) par une équipe hongroise surchauffée par ses fervents supporters et ravie de retarder la qualification des champions du monde pour les huitièmes de l'Euro.

Jason Denayer a été coupable d'une erreur contre le Danemark, la Belgique encaissant après 1:39 seulement après la passe ratée du défenseur central. "Ce n'est pas le meilleur début de match de ma carrière, c'est sûr", a concédé le Diable Rouge samedi en conférence de presse depuis le centre national de football de Tubize.

Vingt-quatre Diables Rouges étaient présents à l'entraînement samedi sur le coup de 11 heures sur la pelouse du centre national de football de Tubize, à deux jours de leur dernier match dans le groupe B contre la Finlande, lundi soir à Saint-Pétersbourg (21h). Seul Thorgan Hazard manquait à l'appel.