L'offensive est récompensée en ce mardi. Magnus Cort Nielsen, premier attaquant du Tour et qui a pris les échappées tous les jours jusqu'à la 5e étape avec les pavés, s'est imposé sur l'altiport de Megève. Il a devancé de justesse Nick Schultz au terme d'un sprint haletant. Le vétéran Luis Léon Sanchez a pris la troisième place.

Au total, 25 coureurs, dont Philippe Gilbert (Lotto Soudal), avaient pris la poudre d'escampette dans cette 10e étape, propice aux baroudeurs. Ce groupe s'est égrainé au fil de la montée finale (19,2 km à 4,1%). Le peloton, avec les principaux favoris à près de 9 minutes, dont Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a remporté le sprint. Le Slovène conserve son maillot jaune pour 11 secondes devant Lennard Kämna (BORA-hansgrohe) qui figurait dans le groupe de tête et qui a pris la 10e place à 22 secondes Cort Nielsen.

Un sprint serré jusqu'au bout contre Nick Schultz., Getty Images/iStock
Un sprint serré jusqu'au bout contre Nick Schultz. © Getty Images/iStock

Mercredi, le peloton s'attaquera à une étape dantesque dans les Alpes entre Albertville et le sommet du Col du Granon sur la distance de 151,7 km avec le Col du Télégraphe (11,9 km à 7,1%) et le Col du Galibier (17,7km à 6,9%) à franchir avant la montée finale au sommet du Col du Granon Serre Chevalier (11,3 km à 9,2%).

L'offensive est récompensée en ce mardi. Magnus Cort Nielsen, premier attaquant du Tour et qui a pris les échappées tous les jours jusqu'à la 5e étape avec les pavés, s'est imposé sur l'altiport de Megève. Il a devancé de justesse Nick Schultz au terme d'un sprint haletant. Le vétéran Luis Léon Sanchez a pris la troisième place.Au total, 25 coureurs, dont Philippe Gilbert (Lotto Soudal), avaient pris la poudre d'escampette dans cette 10e étape, propice aux baroudeurs. Ce groupe s'est égrainé au fil de la montée finale (19,2 km à 4,1%). Le peloton, avec les principaux favoris à près de 9 minutes, dont Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a remporté le sprint. Le Slovène conserve son maillot jaune pour 11 secondes devant Lennard Kämna (BORA-hansgrohe) qui figurait dans le groupe de tête et qui a pris la 10e place à 22 secondes Cort Nielsen.Mercredi, le peloton s'attaquera à une étape dantesque dans les Alpes entre Albertville et le sommet du Col du Granon sur la distance de 151,7 km avec le Col du Télégraphe (11,9 km à 7,1%) et le Col du Galibier (17,7km à 6,9%) à franchir avant la montée finale au sommet du Col du Granon Serre Chevalier (11,3 km à 9,2%).