Battus 0-1 au match aller et menés 2-0 à la pause, les équipiers de Toby Alderweireld et Jan Vertonghen ont complètement renversé la situation lors des 45 dernières minutes grâce à un Lucas Moura sensationnel et auteur d'un triplé (55e, 59e et 90e+5). En finale le 1er juin au stade Wanda Metropolitano de Madrid, les Spurs seront opposés à Liverpool pour une finale 100% anglaise.

La rencontre a pourtant débuté idéalement pour l'Ajax malgré le forfait de dernière minute du Brésilien David Neres. Survoltés, les 'Lanciers' ont pris l'avantage dès la 5e minute grâce à un coup de tête de leur capitaine Matthijs De Ligt sur corner. Tottenham a répondu avec une frappe de Son sur le poteau (6e) mais ce sont bien les Néerlandais qui ont dominé les débats dans les vingt premières minutes. Ils ont ensuite soufflé et laissé quelques opportunités aux Spurs avant de reprendre rapidement la main. Hakim Ziyech a ainsi pu planter un deuxième but, d'une superbe frappe croisée, et mettre les siens sur un nuage à la pause (35e).

Finale 100% anglaise

Contraint de marquer trois buts, Tottenham a lancé Fernando Llorente dans la bagarre en deuxième période. Avec un attaquant en plus, les Londoniens a repris confiance et ont réduit l'écart sur un superbe mouvement de contre conclu par Lucas Moura (55e). Le Brésilien a remis le couvert quatre minutes plus tard pour égaliser après un slalom étonnant dans le rectangle (59e).

Inspirés par l'exploit de Liverpool mardi, les Londoniens ont fait le siège du rectangle amstellodamois alors que l'Ajax, en contre, gaspillait une balle de match avec une frappe sur le poteau de Ziyech (79e). Malchanceux sur un coup de tête sur la barre de Vertonghen, Tottenham n'a rien lâché et a fini par marquer ce troisième but dans les arrêts de jeu grâce à l'inévitable Lucas (90e+5).

On assistera donc à un match 100% anglais en finale le 1er juin prochain, ce qui n'était arrivé qu'une seule fois auparavant avec le duel entre Manchester United et Chelsea en 2008.