Tenants du titre, les 'Foxes' continuent leur route vers les 16e de finale et peuvent toujours rêver d'un deuxième sacre consécutif. Privés pendant deux mois de leur buteur Jamie Vardy, blessé aux ischio-jambies, ils doivent notamment cette qualification à Youri Tielemans. L'ancien Anderlechtois a débuté l'année de la meilleure des manières en inscrivant le premier but des siens sur un pénalty survenu très tôt dans la rencontre (7e, 1-0). Moins de 20 minutes plus tard, son coéquipier James Maddison doublait la mise (25e, 2-0). Leicester avait à peine le temps de fêter ce but que Watford revenait au score par l'entremise de Joao Pedro qui relançait la rencontre (27e, 2-1). Un espoir de courte durée, puisque Harvey Barnes redonnait de l'air aux 'Foxes' en début de seconde mi-temps (54e, 3-1). Marc Albrighton alourdissait un peu plus la marque dans les dernières minutes (85e, 4-1).

Dans le même temps, Brighton et Leandro Trossard, sur le banc au coup d'envoi, se déplaçaient sur le terrain de West Bromwich Albion, pensionnaire de deuxième division. L'ancien joueur de Genk faisait son apparition sur la pelouse à la 56e minute, peu de temps après l'ouverture du score de WBA par Callum Robinson (47e, 1-0). Un avantage qui allait durer jusqu'à dix minutes du terme, moment choisi par Jakub Moder pour remettre les deux équipes à égalité (80e, 1-1). Le score ne bougeait plus et les deux équipes filaient en prolongations. Trente minutes supplémentaires qui allaient sourire aux 'Seagulls' qui prenaient les commandes pour la première fois grâce à Neal Maupay. L'attaquant était au bon endroit pour concrétiser une offrande de Jakub Moder, à nouveau décisif (98e, 1-2).

Tenants du titre, les 'Foxes' continuent leur route vers les 16e de finale et peuvent toujours rêver d'un deuxième sacre consécutif. Privés pendant deux mois de leur buteur Jamie Vardy, blessé aux ischio-jambies, ils doivent notamment cette qualification à Youri Tielemans. L'ancien Anderlechtois a débuté l'année de la meilleure des manières en inscrivant le premier but des siens sur un pénalty survenu très tôt dans la rencontre (7e, 1-0). Moins de 20 minutes plus tard, son coéquipier James Maddison doublait la mise (25e, 2-0). Leicester avait à peine le temps de fêter ce but que Watford revenait au score par l'entremise de Joao Pedro qui relançait la rencontre (27e, 2-1). Un espoir de courte durée, puisque Harvey Barnes redonnait de l'air aux 'Foxes' en début de seconde mi-temps (54e, 3-1). Marc Albrighton alourdissait un peu plus la marque dans les dernières minutes (85e, 4-1). Dans le même temps, Brighton et Leandro Trossard, sur le banc au coup d'envoi, se déplaçaient sur le terrain de West Bromwich Albion, pensionnaire de deuxième division. L'ancien joueur de Genk faisait son apparition sur la pelouse à la 56e minute, peu de temps après l'ouverture du score de WBA par Callum Robinson (47e, 1-0). Un avantage qui allait durer jusqu'à dix minutes du terme, moment choisi par Jakub Moder pour remettre les deux équipes à égalité (80e, 1-1). Le score ne bougeait plus et les deux équipes filaient en prolongations. Trente minutes supplémentaires qui allaient sourire aux 'Seagulls' qui prenaient les commandes pour la première fois grâce à Neal Maupay. L'attaquant était au bon endroit pour concrétiser une offrande de Jakub Moder, à nouveau décisif (98e, 1-2).