Au fil des années, le Limbourgeois s'est façonné un statut d'invincibilité qui ne laisse place à aucune erreur. Un attaquant peut rater une occasion franche, un médian peut céder un ballon en retrait et le perdre, un défenseur peut marquer contre son camp : c'est signalé puis classé. Un gardien est jugé autrement et ne peut pas se permettre grand-chose. C'est inhérent à sa solitude.
...