Le journal L'Équipe ne distribue pas les 8 à tout-va. Pourtant, c'est la cote qu'il a attribuée au double international nigérian Terem Moffi pour sa brillante prestation contre Lille le week-end dernier. Avec son compagnon d'attaque Armand Laurienté (22 ans), le rapide attaquant gaucher a ridiculisé à plusieurs reprises le quatuor défensif du champion de France.
...

Le journal L'Équipe ne distribue pas les 8 à tout-va. Pourtant, c'est la cote qu'il a attribuée au double international nigérian Terem Moffi pour sa brillante prestation contre Lille le week-end dernier. Avec son compagnon d'attaque Armand Laurienté (22 ans), le rapide attaquant gaucher a ridiculisé à plusieurs reprises le quatuor défensif du champion de France. Il a signé cette performance quelques jours après la victoire 1-2 du Nigeria face au Cap-Vert, dans un match de qualification pour le Mondial. Moffi a remplacé Ahmed Musa à la 73e. Pour le moment, le sélectionneur Gernot Rohr a un problème de luxe avec les Super Eagles. L'entraîneur franco-allemand de 68 ans a en effet l'embarras du choix, entre Victor Osimhen, Moses Simon, Kelechi Iheanacho, Simy et bien sûr Paul Onuachu. "Il n'est pas toujours évident de trouver une place à un footballeur aussi explosif que Moffi, mais son profil est très intéressant", a expliqué Rohr fin avril, quand il a convoqué l'attaquant de Lorient pour la première fois. Suite aux mesures sanitaires, la Fédération nigériane de football a même dépensé près de 85.000 euros pour louer un avion privé, chargé de convoyer les internationaux de Ligue 1 jusqu'à Lagos. La vie de Moffi ressemble à un conte de fées. Ivica Jarakovic, le scout de Courtrai, l'a découvert alors qu'il était en mission en Lituanie, au FK Riteriai. En janvier 2020, le club flandrien a versé 150.000 euros pour l'avant d'1m88, qui s'est rapidement distingué, marquant cinq buts en neuf matches de championnat. En octobre 2020, le FC Lorient a déboursé huit millions, une somme assortie d'un juteux pourcentage en cas de revente, pour l'enrôler jusqu'en 2024. La valeur marchande de Moffi s'élève déjà à dix millions, grâce aux seize buts inscrits en 37 duels pour le club breton.