Le nouveau visage du football anglais c'est Elle

C'est officiel Susanna Dinnage est le nouveau visage de la Premier League, la future présidente prendra ses fonctions au début de l'année prochaine. Un choix fort dans le monde du football qui ne laisse encore que peu de place à la gente féminine... Même si, précisons-le, il ne s'agit pas d'une première et que plusieurs femmes se sont déjà hissées, par le passé, jusque dans les hautes sphères du ballon rond.

Par exemple Margarita Louis Dreyfus qui a dirigé l'Olympique de Marseille de 2009 à 2016, avant de revendre le club pour 45 millions d'euros à l'Américain Frank McCourt. On peut également citer Barbara Berlusconi qui gère la partie économique de l'AC Milan, ou Florence Hardouin la directrice générale déléguée de la FFF (Fédération Française de Football). Espérons que cette nomination amorce un virage dans le monde du foot...

Quels seront ses objectifs ?

Le premier défi à relever pour Susanna Dinnage sera de maintenir la hausse constante des droits TV, autrement dit suivre l'exemple de son prédécesseur. En 20 ans, Richard Scudamore n'a cessé d'augmenter ces droits, passant de 770 millions d'euros en 1999 à 5 milliards d'euros pour la période 2019-2022.

On peut imaginer également qu'elle apportera son soutien au football féminin, souvent dans l'ombre de son pendant masculin. Ainsi après un poste d'envergure à Discovery Channel, la future présidente s'apprête à relever un nouveau challenge.

Alexandre Degryse

Le nouveau visage du football anglais c'est ElleC'est officiel Susanna Dinnage est le nouveau visage de la Premier League, la future présidente prendra ses fonctions au début de l'année prochaine. Un choix fort dans le monde du football qui ne laisse encore que peu de place à la gente féminine... Même si, précisons-le, il ne s'agit pas d'une première et que plusieurs femmes se sont déjà hissées, par le passé, jusque dans les hautes sphères du ballon rond. Par exemple Margarita Louis Dreyfus qui a dirigé l'Olympique de Marseille de 2009 à 2016, avant de revendre le club pour 45 millions d'euros à l'Américain Frank McCourt. On peut également citer Barbara Berlusconi qui gère la partie économique de l'AC Milan, ou Florence Hardouin la directrice générale déléguée de la FFF (Fédération Française de Football). Espérons que cette nomination amorce un virage dans le monde du foot...Quels seront ses objectifs ?Le premier défi à relever pour Susanna Dinnage sera de maintenir la hausse constante des droits TV, autrement dit suivre l'exemple de son prédécesseur. En 20 ans, Richard Scudamore n'a cessé d'augmenter ces droits, passant de 770 millions d'euros en 1999 à 5 milliards d'euros pour la période 2019-2022. On peut imaginer également qu'elle apportera son soutien au football féminin, souvent dans l'ombre de son pendant masculin. Ainsi après un poste d'envergure à Discovery Channel, la future présidente s'apprête à relever un nouveau challenge.Alexandre Degryse