29 mai 2021, 23 heures. Chelsea vient de battre Manchester City en finale de la Ligue des Champions. Peu avant le repos, Kai Havertz a inscrit l'unique but de la rencontre, à l'Estadio do Dragão de Porto, qui a accueilli des supporters après une saison sans public. Quelques jours plus tôt, à Gdansk, Villarreal a triomphé en Europa League, ayant pris la mesure de Manchester United au terme d'une éprouvante série de tirs au but ponctuée par le raté de David de Gea.
...

29 mai 2021, 23 heures. Chelsea vient de battre Manchester City en finale de la Ligue des Champions. Peu avant le repos, Kai Havertz a inscrit l'unique but de la rencontre, à l'Estadio do Dragão de Porto, qui a accueilli des supporters après une saison sans public. Quelques jours plus tôt, à Gdansk, Villarreal a triomphé en Europa League, ayant pris la mesure de Manchester United au terme d'une éprouvante série de tirs au but ponctuée par le raté de David de Gea. Chelsea n'était pas favori contre Manchester City, pas plus que Villarreal contre Manchester United. C'est ainsi que deux outsiders s'affrontent en finale de la Supercoupe d'Europe. Elle se déroule au Windsor Park de Belfast, la capitale de l'Irlande du Nord. Le stade est le port d'attache du Linfield FC et de l'équipe nationale d'Irlande du Nord. Ça nous change de la Hongrie, de la Turquie, de l'Estonie ou de la Macédoine, mais on a failli déménager ce match à Istanbul, en guise de compensation, puisque la Turquie a été privée de la finale de Ligue des Champions à cause de sa situation sanitaire. L'épreuve est finalement restée à Belfast. Notre championnat national a repris ses droits, mais c'est loin d'être le cas ailleurs. L'Angleterre et l'Espagne entament la saison le 13 août. Au terme d'une saison éprouvante encore prolongée par l'EURO, les joueurs n'ont guère eu de répit. Le marché des transferts va également s'animer. Nous allons donc assister à une finale disputée par deux formations qui vont encore être remodelées. Avec Unai Emery et Thomas Tuchel, on retrouve une opposition entre deux coaches qui ont l'un et l'autre pris leur revanche en remportant un trophée européen. Emery avait certes enlevé l'Europa League à trois reprises avec Séville, mais le Paris Saint-Germain puis Arsenal l'ont limogé, faute de résultats probants. Tuchel a également été renvoyé par le PSG après sa défaite en Ligue des Champions et de mauvais résultats en championnat. Paris aura râlé en voyant Tuchel brandir la coupe tant convoitée. C'est la cinquième fois que Chelsea tente de remporter la Supercoupe d'Europe. Elle ne l'a gagnée qu'une seule fois, en 1998, après s'être adjugé la C2 face au Real Madrid. Par contre, c'est une première pour Villarreal. Pour différentes raisons, on suivra attentivement les Allemands Timo Werner et Kai Havertz sous le maillot de Chelsea. Malgré ses douze assists, Werner n'a guère pu montrer son sens du but la saison dernière. Quant à Havertz, il va tenter se poursuivre sur la lancée de la saison écoulée, de même que Mason Mount, qui est devenu l'idole absolue de Stamford Bridge. Pour ajouter une seconde Supercoupe européenne à son palmarès, Chelsea devra neutraliser Gerard Moreno, l'attaquant de Villarreal. À l'exception de deux assists, l'Espagnol a livré un EURO relativement anonyme pour La Roja, mais il a été l'auteur de 23 buts et sept assists lors du dernier championnat d'Espagne. Pour le moment, Werner ne peut que le jalouser. On n'appréhende pas la Supercoupe d'Europe comme une finale de Ligue des Champions ou d'Europa League. Cette joute est plutôt une obligation pour des équipes en pleine préparation pour la saison à venir. Mais il y a aussi de plus mauvaises façons d'entamer une nouvelle compétition...