Les Ecossais ont bien résisté en première période avant de subir le but de Romelu Lukaku dans les arrêts de jeu. "Nous avons pris un coup avec ce premier but. Et sur le deuxième, le buteur belge (Lukaku, ndlr) était hors-jeu", a commenté Clarke, qui a pris la tête de la sélection il y a trois semaines après le licenciement d'Alex McLeish (ex-Genk).

"C'était un match difficile pour nous. Nous avons bien défendu, aussi au niveau tactique c'était bien. Mais nous sommes des professionnels et nous ne perdons pas avec plaisir." "J'ai dit à mes joueurs qu'ils ne devaient pas paniquer si cela devenait 2-0. En deuxième période, nous étions tout près du 2-1, avec deux grosses possibilités." "J'ai eu les joueurs avec moi pendant dix jours. Nous avons grandi en tant que groupe. Mais nous devons encore travailler différents aspects", a conclu Clarke.