La direction de coordination et d'appui de la police fédérale de Liège, en étroite collaboration avec la zone de police de Stavelot-Malmedy, conseille d'ores et déjà aux titulaires des différents tickets, mais également aux spectateurs qui se décideraient en dernière minute, de se présenter tôt aux différents parkings qui seront ouverts dès 6h du matin afin d'éviter d'importantes files.

Des contrôles seront opérés sur les lieux et ce, à chaque accès du circuit mais aussi à l'intérieur de l'enceinte. De nombreux objets tels que des contenants en verre, des tentes, des armes, des animaux, vélos, trottinettes, engins pyrotechniques, fumigènes, échelles, parasols, hampes de drapeaux sont interdis. Par contre, les parapluies seront autorisés. La zone sera également interdite aux drones.

Par ailleurs, la police recommande aux spectateurs de débrancher leur GPS et de se conformer aux mesures de circulation et itinéraires correspondant aux couleurs (jaune, bleu, vert, rouge) des trois zones de stationnement et d'accès, la police conseillant aux détenteurs de tickets verts et rouges d'accéder au circuit via la E25 et de quitter l'autoroute à Werbomont. Pour les zones jaunes et bleues, l'accès par la E42 est préconisé.

Pour cette édition, la police belge recevra le renfort de collègues allemands, luxembourgeois et néerlandais afin de faciliter le contact avec le public de ces différents pays. Testée en 2018, la formule de géolocalisation des équipes sera reconduite et étendue aux autres équipes d'intervention, ce qui doit faciliter l'intervention et le déplacement des secours.

Le compte Twitter @BelPoliceEvent sera le seul canal de communication durant l'événement.