Thibaut Courtois est connu pour son franc-parler. Entre ses déclarations à chaud sur l'approche tactique inexistante de Marc Wilmots après l'élimination de la Belgique en quarts de finale de l'Euro 2016, celles sur la possession qui ont lancé la mode du "seum" chez nos voisins d'Outre-Quiévrain, le double mètre limbourgeois n'est pas avare en déclarations fracassantes qui suscitent des réactions de toutes parts.

Ce lundi, c'est à l'encontre de l'UEFA et de la FIFA qu'étaient émises les dernières critiques de Courtois. Selon lui, les fédérations proposent des calendriers de plus en plus denses car seul l'argent compte à leurs yeux. Depuis lors, le gardien du Real Madrid a reçu des soutiens mais a aussi fait réagir des détracteurs.

Ancien international anglais et joueur phare de Liverpool, Jamie Carragher a apporté son soutien au Diable rouge.

"Brillante interview de Thibaut Courtois. Tout ce qu'il dit est juste, notamment pour le match de la troisième place. C'est une pure perte de temps", a-t-il tweeté.

En revanche, un autre ancien international, Néerlandais lui, n'a pas vraiment apprécié la sortie de Thibaut Courtois. Rafael Van Der Vaart a beau avoir perdu quelques cheveux avec les années, il distribue toujours les passes tranchantes comme à sa belle époque."Les matchs, c'est ce qu'il y a de plus agréable pour un joueur. Les propos de Courtois sont des pleurnicheries. Encore plus de la part d'un gardien.", a estimé celui qui a porté notamment les couleurs de l'Ajax, d'Hambourg et du Real Madrid.

Pour l'ancien Oranje, le portier formé à Genk est même carrément hypocrite."Je trouve que ce qu'il dit n'a aucun sens. Il n'a qu'à rendre la moitié de son salaire et on pourra alors lui donner six mois de vacances. C'est un joueur de football grassement payé par un club pour jouer. Bien sûr, les agendas sont chargés, mais on a tous connu ça quand on étaient joueurs."

Nul doute que dans les prochains jours et prochaines semaines, d'autres acteurs du ballon rond n'hésiteront pas à ajouter leur grain de sel dans ce sujet délicat.

F.Chl.

Thibaut Courtois est connu pour son franc-parler. Entre ses déclarations à chaud sur l'approche tactique inexistante de Marc Wilmots après l'élimination de la Belgique en quarts de finale de l'Euro 2016, celles sur la possession qui ont lancé la mode du "seum" chez nos voisins d'Outre-Quiévrain, le double mètre limbourgeois n'est pas avare en déclarations fracassantes qui suscitent des réactions de toutes parts.Ce lundi, c'est à l'encontre de l'UEFA et de la FIFA qu'étaient émises les dernières critiques de Courtois. Selon lui, les fédérations proposent des calendriers de plus en plus denses car seul l'argent compte à leurs yeux. Depuis lors, le gardien du Real Madrid a reçu des soutiens mais a aussi fait réagir des détracteurs.Ancien international anglais et joueur phare de Liverpool, Jamie Carragher a apporté son soutien au Diable rouge."Brillante interview de Thibaut Courtois. Tout ce qu'il dit est juste, notamment pour le match de la troisième place. C'est une pure perte de temps", a-t-il tweeté.En revanche, un autre ancien international, Néerlandais lui, n'a pas vraiment apprécié la sortie de Thibaut Courtois. Rafael Van Der Vaart a beau avoir perdu quelques cheveux avec les années, il distribue toujours les passes tranchantes comme à sa belle époque."Les matchs, c'est ce qu'il y a de plus agréable pour un joueur. Les propos de Courtois sont des pleurnicheries. Encore plus de la part d'un gardien.", a estimé celui qui a porté notamment les couleurs de l'Ajax, d'Hambourg et du Real Madrid. Pour l'ancien Oranje, le portier formé à Genk est même carrément hypocrite."Je trouve que ce qu'il dit n'a aucun sens. Il n'a qu'à rendre la moitié de son salaire et on pourra alors lui donner six mois de vacances. C'est un joueur de football grassement payé par un club pour jouer. Bien sûr, les agendas sont chargés, mais on a tous connu ça quand on étaient joueurs."Nul doute que dans les prochains jours et prochaines semaines, d'autres acteurs du ballon rond n'hésiteront pas à ajouter leur grain de sel dans ce sujet délicat.F.Chl.