"Il va dans un club et son propriétaire (Daniel Levy, ndlr) que je connais bien", a répondu "AVB", coach des Spurs en 2012-2013, deux jours après la signature du "Mou" pour le club londonien, où il remplace Mauricio Pochettino.

Villas-Boas, 2e de Ligue 1 avec l'OM, juge le "mariage insolite. Ce sont deux personnages, je ne pense pas que ça va très bien fonctionner, mais si un entraîneur au monde peut faire gagner Tottenham, c'est José. Partout où il est passé il a gagné".

"Alors oui, c'est à court terme, a ajouté le Portugais, mais il va droit à l'objectif et aux trophées. C'est contraire à la philosophie de Tottenham, mais ça coûte cher, pour Levy, tous les hommes sont des chiffres, mais José, ce sont des chiffres élevés..."

Adjoint de Mourinho au FC Porto puis à l'Inter Milan (2004-2009), Villas-Boas s'est également dit "très content pour José. Un entraîneur (come lui) avec sa carrière, avec la quantité de trophées qu'il a remportés, ne peut pas passer onze mois sans un club. Certains prennent une année sabbatique, comme moi, mais José ce n'est pas le cas".

L'ex "Special One" a "une énorme passion pour le foot, a conclu AVB. Moi j'aime aussi les voitures, la Sainte-Victoire, les motos, tout ça... José est obsédé par le foot, j'espère qu'il va profiter de ce club-là, spécial".

L'OM se rend à Toulouse dimanche pour la 14e journée de Ligue 1.