Eden Hazard partie prenante d'un Clásico, ce serait une première depuis l'arrivée du Brainois en Espagne, il y a deux ans de cela. La question est maintenant de savoir si ce mariage va (enfin) fonctionner. Vinícius Júnior est actuellement indéboulonnable sur le flanc gauche. Le Brésilien s'est à nouveau mis en évidence mardi dernier, en réalisant une excellente performance (deux buts et une passe décisive) lors de la victoire 0-5 sur le terrain du Shakhtar Donetsk.

Les deux autres postes offensifs du 4-3-3 de Carlo Ancelotti semblent également être pourvus. Karim Benzema est lui aussi incontournable en pointe. Le verdict sur l'affaire de la sex-tape de Mathieu Valbuena pourrait tomber dans les prochains jours, mais il est très peu probable que l'attaquant français soit mis hors-jeu. En tout cas, il n'a pas assisté au procès à Versailles, où il s'est fait représenter par deux avocats. KB9 risque une peine de dix mois de prison avec sursis et une amende de 75.000 euros.

Sur le flanc droit, le fauteuil de titulaire se joue entre Rodrygo et Federico Valverde. L'Uruguayen a été ménagé contre Shakhtar pour la première fois de la saison, en prévision du Clásico. Problème : Rodrygo a rendu une très belle copie en Ukraine, mais le Shakhtar n'est pas le Barça.

"Au Real, Eden Hazard a des coéquipiers, comme Karim Benzema par exemple, qui sont faits pour s'entendre et avoir une bonne connexion avec lui''.

Jean-Michel Vandamme, directeur du centre d'entraînement de Lille

Hazard, qui n'a pas fait le déplacement dans l'est de l'Europe pour être frais en vue duClásico, pourrait-il donc être la surprise du chef ? Selon Marca, le Belge n'a pas sa place dans le onze de départ du Real pour le moment. Au mieux, le quotidien le voit débuter sur le banc.

De son côté, AS, l'autre grand média sportif, s'est entretenu avec Jean-Michel Vandamme, le directeur du centre d'entraînement de Lille. Celui-ci était aux premières loges lors de la montée en puissance d'Hazard à l'époque. A-t-il encore un avenir en Espagne ? "Je suis sûr qu'il peut encore s'imposer au Real Madrid", a déclaré Vandamme, sans la moindre hésitation. "Mais le fait est que Hazard doit se sentir comme un leader. Et je ne parle pas d'un leader dans le vestiaire, mais surtout sur le terrain. Il doit penser qu'il est important dans le système de jeu, vous devez lui donner les clés de votre équipe. Il en a besoin. Sinon, il finira par quitter Real."

Et Vandamme de poursuivre : "On ne devrait pas forcer Ancelotti ou tout autre entraîneur à changer le système en fonction de lui. Dans l'équipe nationale belge, Hazard continue d'être performant et il y parvient malgré la présence d'un autre joueur très important comme Kevin De Bruyne. Ils se complètent. Je ne sais pas pourquoi cela semble impossible au Real. Cela ne devrait pas être un problème, car il a des coéquipiers, comme Benzema par exemple, qui sont faits pour s'entendre et avoir une bonne connexion avec lui''.

Eden Hazard partie prenante d'un Clásico, ce serait une première depuis l'arrivée du Brainois en Espagne, il y a deux ans de cela. La question est maintenant de savoir si ce mariage va (enfin) fonctionner. Vinícius Júnior est actuellement indéboulonnable sur le flanc gauche. Le Brésilien s'est à nouveau mis en évidence mardi dernier, en réalisant une excellente performance (deux buts et une passe décisive) lors de la victoire 0-5 sur le terrain du Shakhtar Donetsk. Les deux autres postes offensifs du 4-3-3 de Carlo Ancelotti semblent également être pourvus. Karim Benzema est lui aussi incontournable en pointe. Le verdict sur l'affaire de la sex-tape de Mathieu Valbuena pourrait tomber dans les prochains jours, mais il est très peu probable que l'attaquant français soit mis hors-jeu. En tout cas, il n'a pas assisté au procès à Versailles, où il s'est fait représenter par deux avocats. KB9 risque une peine de dix mois de prison avec sursis et une amende de 75.000 euros. Sur le flanc droit, le fauteuil de titulaire se joue entre Rodrygo et Federico Valverde. L'Uruguayen a été ménagé contre Shakhtar pour la première fois de la saison, en prévision du Clásico. Problème : Rodrygo a rendu une très belle copie en Ukraine, mais le Shakhtar n'est pas le Barça. Hazard, qui n'a pas fait le déplacement dans l'est de l'Europe pour être frais en vue duClásico, pourrait-il donc être la surprise du chef ? Selon Marca, le Belge n'a pas sa place dans le onze de départ du Real pour le moment. Au mieux, le quotidien le voit débuter sur le banc. De son côté, AS, l'autre grand média sportif, s'est entretenu avec Jean-Michel Vandamme, le directeur du centre d'entraînement de Lille. Celui-ci était aux premières loges lors de la montée en puissance d'Hazard à l'époque. A-t-il encore un avenir en Espagne ? "Je suis sûr qu'il peut encore s'imposer au Real Madrid", a déclaré Vandamme, sans la moindre hésitation. "Mais le fait est que Hazard doit se sentir comme un leader. Et je ne parle pas d'un leader dans le vestiaire, mais surtout sur le terrain. Il doit penser qu'il est important dans le système de jeu, vous devez lui donner les clés de votre équipe. Il en a besoin. Sinon, il finira par quitter Real."Et Vandamme de poursuivre : "On ne devrait pas forcer Ancelotti ou tout autre entraîneur à changer le système en fonction de lui. Dans l'équipe nationale belge, Hazard continue d'être performant et il y parvient malgré la présence d'un autre joueur très important comme Kevin De Bruyne. Ils se complètent. Je ne sais pas pourquoi cela semble impossible au Real. Cela ne devrait pas être un problème, car il a des coéquipiers, comme Benzema par exemple, qui sont faits pour s'entendre et avoir une bonne connexion avec lui''.