"Si on ne les bat pas, OK, le président ou le directeur sportif peuvent venir et dire +ce n'est pas assez bon, on veut gagner la Ligue des champions, on va vous virer+", a imaginé le Catalan, qui a encore un an de contrat, au micro de Sky Sports.

"Je ne sais pas (si cela arrivera). C'est arrivé de nombreuses fois et ça pourrait encore arriver", a-t-il ajouté.

Double champion en titre d'Angleterre, mais sans espoir de le conserver, City est encore en lice sur trois tableaux, qualifié pour la finale de la Coupe de la Ligue, pour les huitièmes de finale de la Coupe d'Angleterre et surtout de la Ligue des champions.

Mais son incapacité à dépasser les quarts de finale de la C1 sous son ère est une tâche importante sur le bilan de Guardiola avec les Sky Blues.

"Je veux gagner la Ligue des champions. J'en rêve et ce sera un plaisir de préparer les matches contre Madrid", a assuré le coach, resté 4 ans à Barcelone, 3 ans au Bayern et pour qui une 5e année en poste dans le même club serait donc une première.

"Si on ne les bat pas, OK, le président ou le directeur sportif peuvent venir et dire +ce n'est pas assez bon, on veut gagner la Ligue des champions, on va vous virer+", a imaginé le Catalan, qui a encore un an de contrat, au micro de Sky Sports."Je ne sais pas (si cela arrivera). C'est arrivé de nombreuses fois et ça pourrait encore arriver", a-t-il ajouté.Double champion en titre d'Angleterre, mais sans espoir de le conserver, City est encore en lice sur trois tableaux, qualifié pour la finale de la Coupe de la Ligue, pour les huitièmes de finale de la Coupe d'Angleterre et surtout de la Ligue des champions.Mais son incapacité à dépasser les quarts de finale de la C1 sous son ère est une tâche importante sur le bilan de Guardiola avec les Sky Blues."Je veux gagner la Ligue des champions. J'en rêve et ce sera un plaisir de préparer les matches contre Madrid", a assuré le coach, resté 4 ans à Barcelone, 3 ans au Bayern et pour qui une 5e année en poste dans le même club serait donc une première.