Vivant son baptême du feu dans l'emblématique Santiago Bernabeu, dix mois après ses grands débuts en Liga, le fils de 'Zizou' a encaissé deux buts de Cucho Hernandez (3e) et Xabier Etxeita (72e), sans pouvoir faire grand-chose. Mais Isco (25e) puis Dani Ceballos sur une remise de Benzema (62e) ont évité le pire au Real, avant que l'attaquant français n'arrache la victoire d'un tir limpide (89e).

A 12 points du Barça

Au classement, le Real consolide sa troisième place (57 pts) en creusant l'écart sur le quatrième Getafe (46 pts). Et l'équipe de Zidane se maintient à 12 longueurs du leader Barcelone (1er, 69 pts) et à deux petits points de l'Atlético (2e, 59 pts).

Vivant son baptême du feu dans l'emblématique Santiago Bernabeu, dix mois après ses grands débuts en Liga, le fils de 'Zizou' a encaissé deux buts de Cucho Hernandez (3e) et Xabier Etxeita (72e), sans pouvoir faire grand-chose. Mais Isco (25e) puis Dani Ceballos sur une remise de Benzema (62e) ont évité le pire au Real, avant que l'attaquant français n'arrache la victoire d'un tir limpide (89e). Au classement, le Real consolide sa troisième place (57 pts) en creusant l'écart sur le quatrième Getafe (46 pts). Et l'équipe de Zidane se maintient à 12 longueurs du leader Barcelone (1er, 69 pts) et à deux petits points de l'Atlético (2e, 59 pts).