Nasri a été international français à 41 reprises (5 buts).

Nasri s'est révélé à l'Olympique de Marseille, à l'âge de 17 ans, en 2004. Il a rejoint Arsenal en 2011. Le Français a ensuite été l'équipier de Vincent Kompany, le joueur-manager des Bruxellois, à Manchester City, où il a évolué entre 2011 et 2016.

En 2016, Nasri a été prêté une saison à Séville. A la fin de son contrat avec City, il s'est engagé en Turquie, à Antalyaspor.

En février 2018, le Français était suspendu pour pour avoir bénéficié d'une perfusion intraveineuse de vitamines, méthode prohibée par l'Agence mondiale antidopage (AMA).

Au terme de sa suspension, Nasri s'était engagé à West Ham en janvier 2019. Il a disputé 6 rencontres, délivrant 2 passes décisives.

"J'ai reçu tout un tas de belles offres, mais c'est finalement avec beaucoup de conviction que j'ai choisi le RSC Anderlecht", a déclaré Nasri. "Vincent Kompany fut mon coéquipier à Manchester City entre 2011 et 2017. Je le connais très bien et je sais quel projet il a en vue pour le RSC Anderlecht. Avec Vincent et avec toute l'équipe, je vais mettre tout en oeuvre afin que ce projet soit une réussite."

"Au RSCA, nous jouons la carte de la jeunesse, à laquelle nous voulons donner pleinement la chance de se développer. Mais ils ne peuvent réussir que s'ils sont bien encadrés sur et en-dehors du terrain", a expliqué le président Marc Coucke. "Nasri est une vraie pointure qui apportera de l'expérience à ces jeunes garçons et qui les portera aussi vers un plus haut niveau en s'entraînant et en jouant constamment avec eux."

Pour le directeur sportif Michael Verschueren, "Nasri est vraiment le type de joueur pour lequel les gens se déplacent au stade. Avec de la vivacité, un solide dribble, c'est un joueur capable de signer une action individuelle et qui correspond donc au style de la maison."

Samir Nasri rejoindra le groupe actuellement en stage aux Pays-Bas "le plus vite possible" et il portera la vareuse floquée du numéro 14, a précisé Anderlecht.