Allardyce, âgé de 61 ans, devient sélectionneur avec effet immédiat. Il a signé un contrat portant sur deux ans, précise la FA. Son premier match à ce poste "sera une rencontre amicale au stade de Wembley le 1er septembre", trois jours avant le premier choc de qualification au Mondial 2018, qui opposera l'Angleterre à la Slovaquie.

Allardyce a fait l'unanimité au sein d'un "panel de sélection" composé de trois personnes dont le directeur général de la FA Martin Glenn, est-il précisé. Il a prouvé par le passé qu'il parvenait à "obtenir les meilleurs résultats possibles des équipes qu'il a entraînées", et a "une solide réputation" d'homme qui n'a pas peur des idées novatrices, indique la FA.

"Je suis honoré d'être nommé entraîneur de l'Angleterre, ce n'est pas un secret qu'il s'agit du rôle que j'ai toujours voulu. Pour moi, il s'agit du meilleur job de tout le football anglais", a commenté le principal intéressé.

Allardyce, âgé de 61 ans, devient sélectionneur avec effet immédiat. Il a signé un contrat portant sur deux ans, précise la FA. Son premier match à ce poste "sera une rencontre amicale au stade de Wembley le 1er septembre", trois jours avant le premier choc de qualification au Mondial 2018, qui opposera l'Angleterre à la Slovaquie. Allardyce a fait l'unanimité au sein d'un "panel de sélection" composé de trois personnes dont le directeur général de la FA Martin Glenn, est-il précisé. Il a prouvé par le passé qu'il parvenait à "obtenir les meilleurs résultats possibles des équipes qu'il a entraînées", et a "une solide réputation" d'homme qui n'a pas peur des idées novatrices, indique la FA. "Je suis honoré d'être nommé entraîneur de l'Angleterre, ce n'est pas un secret qu'il s'agit du rôle que j'ai toujours voulu. Pour moi, il s'agit du meilleur job de tout le football anglais", a commenté le principal intéressé.