Un inspecteur a été nommé par l'UEFA pour entamer "une enquête disciplinaire" en lien avec un comportement s'apparentant à une "potentielle provocation politique", après les saluts militaires effectués par les joueurs turcs à l'occasion des matches face à l'Albanie et à la France, qualificatifs à l'Euro-2020, a précisé l'UEFA.