Saelemaekers est bien installé à Milan. Il joue chaque semaine et a déjà marqué deux fois cette saison. "Marquer des buts est très important pour moi. C'est la meilleure façon d'aider l'équipe pendant un match, alors j'espère que je pourrai continuer sur cette lancée", raconte-t-il. "Ces derniers temps, je joue plus haut sur le terrain, c'est ce que je préfère."

L'AC Milan est leader de Serie A après sept journées, Naples compte trois points de moins. "C'est un match important", continue le néo-Diable Rouge. "L'entraîneur fait un excellent travail, donc nous essayons de gagner pour lui. J'apprécie la confiance qu'il me donne, c'est très important pour moi. J'essaie de prouver que je suis assez bon pour jouer pour ce club et j'espère devenir encore meilleur."

Saelemaekers a également annoncé qu'il se sentait désormais complètement chez lui dans le nord de l'Italie. "Bien que je sois tout seul ici, j'aime être à Milan. C'est une ville chaleureuse et familiale, qui m'aide à ne pas me sentir seul", a conclu le Diable Rouge.

Saelemaekers est bien installé à Milan. Il joue chaque semaine et a déjà marqué deux fois cette saison. "Marquer des buts est très important pour moi. C'est la meilleure façon d'aider l'équipe pendant un match, alors j'espère que je pourrai continuer sur cette lancée", raconte-t-il. "Ces derniers temps, je joue plus haut sur le terrain, c'est ce que je préfère." L'AC Milan est leader de Serie A après sept journées, Naples compte trois points de moins. "C'est un match important", continue le néo-Diable Rouge. "L'entraîneur fait un excellent travail, donc nous essayons de gagner pour lui. J'apprécie la confiance qu'il me donne, c'est très important pour moi. J'essaie de prouver que je suis assez bon pour jouer pour ce club et j'espère devenir encore meilleur." Saelemaekers a également annoncé qu'il se sentait désormais complètement chez lui dans le nord de l'Italie. "Bien que je sois tout seul ici, j'aime être à Milan. C'est une ville chaleureuse et familiale, qui m'aide à ne pas me sentir seul", a conclu le Diable Rouge.