Marc Wilmots (entraîneur des Diables), à la RTBF : "Si on regarde la 1e mi-temps, on a dominé, on a fait tout le jeu, on s'est créé trois, quatre occasions, un poteau. Eux, ils sortent une fois, ils marquent un but. La 2e mi-temps a été plus difficile, mais à la fin, on mérite largement le match nul. Il n'y avait pas penalty. C'est un match amical. Je préfère que cela arrive maintenant. On râle un peu, on est un peu déçu d'avoir été battu, mais sur le contenu du match, on a vu beaucoup de bonnes choses. J'ai fait tourner le noyau, j'ai vu ce que je voulais voir. Il a y des joueurs qui sont venus, qui se sont montrés. Le triangle du Standard en 1e mi-temps a été bon, on a été dominant, on a eu plusieurs occasions. Tout ce que je peux regretter, c'est qu'on ne les ai pas mises au fond."

Vincent Kompany (défenseur et capitaine des Diables), dans la DH : "Nous ne devons pas nous poser trop de questions : nous demeurons dans une spirale positive. Personnellement, j'ai déjà hâte de me retrouver à l'heure du coup d'envoi de notre prochain match à enjeu, en Macédoine. Ce 2-1 en Roumanie est une petite claque mais elle demeurera sans conséquence sur notre avenir dans notre poule de qualification. En seconde période, nous aurions dû marquer, c'est vrai. Mais les changements ont grippé notre belle mécanique et le penalty sifflé contre nous était totalement imaginaire. Heureusement qu'il ne s'agissait que d'un match amical, sinon cette défaite nous aurait vraiment laissé un goût trop amer."

Jan Vertonghen (défenseur des Diables) : "Le ballon arrive sur ma poitrine. C'est sûr qu'il est normal que tu sois fâché quand tu perds un match à cause d'un penalty inexistant. Nous n'avons pas pu jouer notre jeu de position. Il y avait beaucoup des fautes dans nos passes, en partie à cause de l'état du terrain. Nous voulions vraiment remporter ce match et ainsi achever l'année de belle manière."

Daniel Van Buyten (défenseur des Diables) : "En première mi-temps, on a bien travaillé en équipe mais lors de la seconde on a laissé trop d'espaces à l'adversaire et on a perdu trop rapidement ces ballons qui, du coup, revenaient vite. Et à ce niveau-là, les erreurs se paient par des buts. On est déçu mais ce soir l'entraineur a aussi fait pas mal de changements afin de donner du temps de jeu. Au niveau personnel, je suis content d'avoir joué nonante minutes, ça faisait longtemps. C'est une bonne chose. Mais je dois encore travailler car j'ai vu sur certaines actions qu'il me manquait encore quelque chose."

Simon Mignolet (gardien des Diables), dans la DH : "Après coup, je pense que je n'aurais pas dû dévier le ballon sur le premier but. Mais j'aimerais revoir les images pour en être vraiment sûr. Le penalty, en revanche, est vraiment très bien tiré : il était imparable. Un face à face de ce genre est toujours une loterie. C'était un match pourri pour moi : je n'ai pratiquement pas eu de travail et j'ai encaissé deux buts. Mais il faut relativiser : je sais que, dans une carrière, on dispute immanquablement des matches de cette nature. Le résultat me fait râler. Mais nos prestations sont plus importantes que le résultat."

Romelu Lukaku (attaquant des Diables), au micro de la RTBF : "On a raté des occasions et c'est cela qui a amené la défaite. Puis on n'a pas été assez attentif en reconversion. Il faut apprendre de nos erreurs et faire le maximum pour ne plus les refaire."

Guillaume Gillet (défenseur des Diables) , dans la DH : "J'étais venu ici pour gagner mais cette défaite ne doit pas entamer notre capital confiance. Mieux vaut être malchanceux lors des matches amicaux que pendant les rencontres de qualification. Forcément, cela ne nous enchante pas de perdre, surtout qu'on restait sur une belle série de rencontre sans défaite. Mais ce 2-1 ne doit pas venir entraver la dynamique dans laquelle nous nous trouvons."

Sportfootmagazine.be, avec Belga

Marc Wilmots (entraîneur des Diables), à la RTBF : "Si on regarde la 1e mi-temps, on a dominé, on a fait tout le jeu, on s'est créé trois, quatre occasions, un poteau. Eux, ils sortent une fois, ils marquent un but. La 2e mi-temps a été plus difficile, mais à la fin, on mérite largement le match nul. Il n'y avait pas penalty. C'est un match amical. Je préfère que cela arrive maintenant. On râle un peu, on est un peu déçu d'avoir été battu, mais sur le contenu du match, on a vu beaucoup de bonnes choses. J'ai fait tourner le noyau, j'ai vu ce que je voulais voir. Il a y des joueurs qui sont venus, qui se sont montrés. Le triangle du Standard en 1e mi-temps a été bon, on a été dominant, on a eu plusieurs occasions. Tout ce que je peux regretter, c'est qu'on ne les ai pas mises au fond." Vincent Kompany (défenseur et capitaine des Diables), dans la DH : "Nous ne devons pas nous poser trop de questions : nous demeurons dans une spirale positive. Personnellement, j'ai déjà hâte de me retrouver à l'heure du coup d'envoi de notre prochain match à enjeu, en Macédoine. Ce 2-1 en Roumanie est une petite claque mais elle demeurera sans conséquence sur notre avenir dans notre poule de qualification. En seconde période, nous aurions dû marquer, c'est vrai. Mais les changements ont grippé notre belle mécanique et le penalty sifflé contre nous était totalement imaginaire. Heureusement qu'il ne s'agissait que d'un match amical, sinon cette défaite nous aurait vraiment laissé un goût trop amer." Jan Vertonghen (défenseur des Diables) : "Le ballon arrive sur ma poitrine. C'est sûr qu'il est normal que tu sois fâché quand tu perds un match à cause d'un penalty inexistant. Nous n'avons pas pu jouer notre jeu de position. Il y avait beaucoup des fautes dans nos passes, en partie à cause de l'état du terrain. Nous voulions vraiment remporter ce match et ainsi achever l'année de belle manière." Daniel Van Buyten (défenseur des Diables) : "En première mi-temps, on a bien travaillé en équipe mais lors de la seconde on a laissé trop d'espaces à l'adversaire et on a perdu trop rapidement ces ballons qui, du coup, revenaient vite. Et à ce niveau-là, les erreurs se paient par des buts. On est déçu mais ce soir l'entraineur a aussi fait pas mal de changements afin de donner du temps de jeu. Au niveau personnel, je suis content d'avoir joué nonante minutes, ça faisait longtemps. C'est une bonne chose. Mais je dois encore travailler car j'ai vu sur certaines actions qu'il me manquait encore quelque chose." Simon Mignolet (gardien des Diables), dans la DH : "Après coup, je pense que je n'aurais pas dû dévier le ballon sur le premier but. Mais j'aimerais revoir les images pour en être vraiment sûr. Le penalty, en revanche, est vraiment très bien tiré : il était imparable. Un face à face de ce genre est toujours une loterie. C'était un match pourri pour moi : je n'ai pratiquement pas eu de travail et j'ai encaissé deux buts. Mais il faut relativiser : je sais que, dans une carrière, on dispute immanquablement des matches de cette nature. Le résultat me fait râler. Mais nos prestations sont plus importantes que le résultat." Romelu Lukaku (attaquant des Diables), au micro de la RTBF : "On a raté des occasions et c'est cela qui a amené la défaite. Puis on n'a pas été assez attentif en reconversion. Il faut apprendre de nos erreurs et faire le maximum pour ne plus les refaire." Guillaume Gillet (défenseur des Diables) , dans la DH : "J'étais venu ici pour gagner mais cette défaite ne doit pas entamer notre capital confiance. Mieux vaut être malchanceux lors des matches amicaux que pendant les rencontres de qualification. Forcément, cela ne nous enchante pas de perdre, surtout qu'on restait sur une belle série de rencontre sans défaite. Mais ce 2-1 ne doit pas venir entraver la dynamique dans laquelle nous nous trouvons." Sportfootmagazine.be, avec Belga