CR7 est très populaire en Corée du Sud. Quand le match entre la Juventus et une sélection de joueurs de la K-League a été annoncé, les tickets se sont vendus comme des petits pains: les 65.000 tickets mis en vente par l'organisateur, The Fanta Inc, ont été écoulés en deux heures et demie. De plus, il avait été annoncé que Ronaldo jouerait au moins une mi-temps et prendrait le temps de signer des autographes.

La déception en tribunes était donc grande lorsque la superstar portugaise est restée sur le banc toute la rencontre. Même le moment avec les supporters, dont certains avait payé 300 euros pour un ticket, n'a pas eu lieu. Après la rencontre, de nombreux fans ont exprimé leur mécontentement en ligne. Certains ont décidé de contacter un bureau d'avocats pour réclamer des dommages et intérêts.

"Entre-temps, 2.500 personnes se sont associées à la plainte commune. Toutes réclament un remboursement", a confirmé un avocat lié au dossier.

La K-League a adressé une lettre de protestation à la Juventus dans laquelle elle accuse le champion d'Italie "d'arrogance et de comportement irresponsable".