Alors âgé de 16 ans et 294 jours, Lukaku avait fêté sa première sélection le 3 mars 2010 lors d'une défaite 0-1 contre la Croatie en match amical. Huit mois plus tard, le meilleur buteur de l'histoire des Diables Rouges plantait ses deux premières roses lors d'un match amical en Russie (vcitoire 0-2) pour sa 8e cap.

"Atteindre les 100 caps, cela représente beaucoup pour moi. C'est un honneur pour moi de rejoindre ce groupe de joueurs. J'espère pouvoir continuer à jouer encore longtemps et que nous pourrons gagner un trophée ensemble", a confié l'attaquant de Chelsea.

Sur ses 99 matches déjà joués, Lukaku, 28 ans, a connu de bons et de mauvais moments, sans pour autant ressortir un match particulier. "Il y a eu beaucoup de beaux matches. Il y a eu les matches à la Coupe du monde contre les Etats-Unis en 2014 ou contre le Brésil en 2018. Je retiens aussi les cartons contre l'Estonie (8-1) et Gibraltar (9-0) où nous avions pris beaucoup de plaisir en tant qu'équipe."

Depuis sa première sélection en 2010, Lukaku a souvent fait l'objet de critiques par le passé avant de devenir un des chouchous du public ces dernières années. "J'ai appris à ne pas regarder derrière moi. Avec les précédents sélectionneurs, cela s'est passé autrement car je n'étais pas encore prêt. J'ai progressé moi-même en tant que joueur et je me sens bien maintenant. Je fais toujours de mon mieux."

Pour honorer de la meilleure des manières sa 100e cap, le buteur belge ne demande qu'une seule chose: une victoire contre la Tchéquie dimanche. "Je n'ai pas besoin de cadeau, une victoire est la seule chose que je veux. La Tchéquie est une équipe impressionnante comme on a pu le voir à l'Euro. De ce que j'ai pu voir en vidéo, elle joue différemment par rapport au match aller. Elle exerce un pressing assez haut et il faudra essayer de jouer le plus vite possible vers l'avant."

Alors âgé de 16 ans et 294 jours, Lukaku avait fêté sa première sélection le 3 mars 2010 lors d'une défaite 0-1 contre la Croatie en match amical. Huit mois plus tard, le meilleur buteur de l'histoire des Diables Rouges plantait ses deux premières roses lors d'un match amical en Russie (vcitoire 0-2) pour sa 8e cap. "Atteindre les 100 caps, cela représente beaucoup pour moi. C'est un honneur pour moi de rejoindre ce groupe de joueurs. J'espère pouvoir continuer à jouer encore longtemps et que nous pourrons gagner un trophée ensemble", a confié l'attaquant de Chelsea. Sur ses 99 matches déjà joués, Lukaku, 28 ans, a connu de bons et de mauvais moments, sans pour autant ressortir un match particulier. "Il y a eu beaucoup de beaux matches. Il y a eu les matches à la Coupe du monde contre les Etats-Unis en 2014 ou contre le Brésil en 2018. Je retiens aussi les cartons contre l'Estonie (8-1) et Gibraltar (9-0) où nous avions pris beaucoup de plaisir en tant qu'équipe." Depuis sa première sélection en 2010, Lukaku a souvent fait l'objet de critiques par le passé avant de devenir un des chouchous du public ces dernières années. "J'ai appris à ne pas regarder derrière moi. Avec les précédents sélectionneurs, cela s'est passé autrement car je n'étais pas encore prêt. J'ai progressé moi-même en tant que joueur et je me sens bien maintenant. Je fais toujours de mon mieux." Pour honorer de la meilleure des manières sa 100e cap, le buteur belge ne demande qu'une seule chose: une victoire contre la Tchéquie dimanche. "Je n'ai pas besoin de cadeau, une victoire est la seule chose que je veux. La Tchéquie est une équipe impressionnante comme on a pu le voir à l'Euro. De ce que j'ai pu voir en vidéo, elle joue différemment par rapport au match aller. Elle exerce un pressing assez haut et il faudra essayer de jouer le plus vite possible vers l'avant."