"Dans ma tête, je suis convaincu d'être dans une équipe qui peut faire de grandes choses: nous pouvons encore gagner et grandir, débuter un nouveau cycle", assure l'international belge de 27 ans dans un entretien au Corriere della Sera, quelques jours après la conquête d'un 19e scudetto par les Nerazzurri, à quatre journées du terme de la saison.

Malgré les difficultés financières du club, à qui le propriétaire chinois Suning compte imposer de nouvelles mesures d'économies, "Big Rom" est persuadé que l'entraîneur Antonio Conte va rester à la barre: "lui aussi est vraiment content, il se trouve bien. Il a une équipe qui le suit et est à son service, à l'entraînement comme en match. Nous avons tout pour ouvrir un nouveau cycle".

"Jouer à l'Inter, en Serie A, a toujours été un rêve. Aujourd'hui je suis avec l'entraîneur qui, pour moi, est le plus fort. Sur le terrain, il n'y a jamais de surprise, nous sommes préparés à toutes les situations", ajoute Romelu Lukaku, auteur de 21 buts cette saison en Serie A (27 buts, toutes compétitions confondues), après les 23 de sa première saison milanaise (34 au total).

Interrogé sur Zlatan Ibrahimovic, avec qui il a été le protagoniste d'une altercation très tendue cette saison en Coupe d'Italie, le Belge qualifie le Suédois de "grand joueur, (qui) a gagné partout où il est passé". "Nous avons besoin de joueurs de ce niveau en Serie A", ajoute-t-il, non sans égratigner un peu l'attaquant de l'AC Milan: "lui veut gagner pour lui-même, moi pour l'Inter, (Cristiano) Ronaldo pour la Juve".

"Dans ma tête, je suis convaincu d'être dans une équipe qui peut faire de grandes choses: nous pouvons encore gagner et grandir, débuter un nouveau cycle", assure l'international belge de 27 ans dans un entretien au Corriere della Sera, quelques jours après la conquête d'un 19e scudetto par les Nerazzurri, à quatre journées du terme de la saison. Malgré les difficultés financières du club, à qui le propriétaire chinois Suning compte imposer de nouvelles mesures d'économies, "Big Rom" est persuadé que l'entraîneur Antonio Conte va rester à la barre: "lui aussi est vraiment content, il se trouve bien. Il a une équipe qui le suit et est à son service, à l'entraînement comme en match. Nous avons tout pour ouvrir un nouveau cycle". "Jouer à l'Inter, en Serie A, a toujours été un rêve. Aujourd'hui je suis avec l'entraîneur qui, pour moi, est le plus fort. Sur le terrain, il n'y a jamais de surprise, nous sommes préparés à toutes les situations", ajoute Romelu Lukaku, auteur de 21 buts cette saison en Serie A (27 buts, toutes compétitions confondues), après les 23 de sa première saison milanaise (34 au total). Interrogé sur Zlatan Ibrahimovic, avec qui il a été le protagoniste d'une altercation très tendue cette saison en Coupe d'Italie, le Belge qualifie le Suédois de "grand joueur, (qui) a gagné partout où il est passé". "Nous avons besoin de joueurs de ce niveau en Serie A", ajoute-t-il, non sans égratigner un peu l'attaquant de l'AC Milan: "lui veut gagner pour lui-même, moi pour l'Inter, (Cristiano) Ronaldo pour la Juve".