"Ce sera une rencontre différente en Suisse", a commenté Roberto Martinez. "La Suisse est une équipe différente et elle devra absolument gagner. Elle joue de plus à la maison et ce sera une véritable finale. Ils vont tout donner pendant 90 minutes. La Suisse aime garder le ballon avec des joueurs comme Xhaka et Shaqiri. Les Suisses ont l'habitude de jouer ensemble depuis un moment. Pour nous, un match nul est suffisant mais nous n'irons pas en Suisse pour viser un partage et spéculer. Nous allons faire de notre mieux."

Contre l'Islande, la Belgique a débloqué le marquoir en seconde période grâce à un doublé de Michy Batshuayi. "On a vu la meilleure version de l'Islande", a estimé encore le sélectionneur espagnol des Diables Rouges. "Une équipe bien organisée et compacte comme on a pu le voir lors du dernier Euro. Dans ces cas-là, ils faut être patient. Cela peut arriver de perdre son calme dans ces circonstances mais l'attitude de mes joueurs à été la bonne."

Roberto Martinez, qui a fait monter au jeu Hans Vanaken, Adnan Januzaj et Jason Denayer, s'est dit très content des remplaçants qui "ont apporté un plus". Interrogé sur la prestation du double buteur Michy Batshuayi, Martinez a souligné "l'intelligence" de son attaquant qui "a travaillé dur tout le match". Il a ensuite précisé qu'il accordait plus d'intérêt à la façon dont les buts sont arrivés plutôt qu'au nom du buteur.

"Ce sera une rencontre différente en Suisse", a commenté Roberto Martinez. "La Suisse est une équipe différente et elle devra absolument gagner. Elle joue de plus à la maison et ce sera une véritable finale. Ils vont tout donner pendant 90 minutes. La Suisse aime garder le ballon avec des joueurs comme Xhaka et Shaqiri. Les Suisses ont l'habitude de jouer ensemble depuis un moment. Pour nous, un match nul est suffisant mais nous n'irons pas en Suisse pour viser un partage et spéculer. Nous allons faire de notre mieux." Contre l'Islande, la Belgique a débloqué le marquoir en seconde période grâce à un doublé de Michy Batshuayi. "On a vu la meilleure version de l'Islande", a estimé encore le sélectionneur espagnol des Diables Rouges. "Une équipe bien organisée et compacte comme on a pu le voir lors du dernier Euro. Dans ces cas-là, ils faut être patient. Cela peut arriver de perdre son calme dans ces circonstances mais l'attitude de mes joueurs à été la bonne." Roberto Martinez, qui a fait monter au jeu Hans Vanaken, Adnan Januzaj et Jason Denayer, s'est dit très content des remplaçants qui "ont apporté un plus". Interrogé sur la prestation du double buteur Michy Batshuayi, Martinez a souligné "l'intelligence" de son attaquant qui "a travaillé dur tout le match". Il a ensuite précisé qu'il accordait plus d'intérêt à la façon dont les buts sont arrivés plutôt qu'au nom du buteur.