C'est une information qui a fait son chemin. Début mars, nos confrères de Super Sunday (LN24), annonçaient en primeur que Roberto Martinez aurait chargé un agent de lui trouver un club pour la saison prochaine. Trois semaines plus tard, Sport/Foot Magazine est en mesure de vous confirmer que cet agent n'est autre que le sulfureux Pini Zahavi.

Un intermédiaire de génie aussi réputé pour sa faculté à s'ouvrir toutes les portes des plus grands clubs du continent que régulièrement cité par nos confrères du journal Le Soir dans le cadre des scandales financiers et de corruption des Football Leaks.

Officieusement classé dans le top 4 mondial des agents qui régissent le marché continental avec les puissants Jonathan Barnett, Jorge Campos ou Mino Raiola, l'Israélien s'était aussi fait connaitre en Belgique pour le rôle obscure qu'il a occupé ces dernières années dans la coulisse de l'Excel Mouscron.

Récemment, c'est à l'initiative de Pini Zahavi himself que les deux parties sont entrées en contact via un troisième intermédiaire et par la magie de la visioconférence. La volonté de Zahavi étant de placer Martinez dans un top club anglais dès cet été.

Si rien ne lie contractuellement à ce stade Roberto Martinez à Pini Zahavi et qu'aucun mandat n'a donc été confié à l'Israélien, le rapprochement viendrait au moins confirmer la volonté de plus en plus pressante du coach fédéral, toujours sous contrat auprès de l'Union Belge jusqu'en décembre 2022, de s'ouvrir à de nouvelles perspectives dans la foulée de l'Euro.

Au dire de Pini Zahavi, les deux hommes seraient même "amis". En vrai, le premier rapprochement remonte à l'été 2018, au sortir du Mondial russe et au moment pile où la cote de Roberto Martinez s'est mise à grimper en flèche.

Plus d'informations à lire dans votre Sport Foot Magazine de ce mercredi 24 mars.

C'est une information qui a fait son chemin. Début mars, nos confrères de Super Sunday (LN24), annonçaient en primeur que Roberto Martinez aurait chargé un agent de lui trouver un club pour la saison prochaine. Trois semaines plus tard, Sport/Foot Magazine est en mesure de vous confirmer que cet agent n'est autre que le sulfureux Pini Zahavi.Un intermédiaire de génie aussi réputé pour sa faculté à s'ouvrir toutes les portes des plus grands clubs du continent que régulièrement cité par nos confrères du journal Le Soir dans le cadre des scandales financiers et de corruption des Football Leaks.Officieusement classé dans le top 4 mondial des agents qui régissent le marché continental avec les puissants Jonathan Barnett, Jorge Campos ou Mino Raiola, l'Israélien s'était aussi fait connaitre en Belgique pour le rôle obscure qu'il a occupé ces dernières années dans la coulisse de l'Excel Mouscron.Récemment, c'est à l'initiative de Pini Zahavi himself que les deux parties sont entrées en contact via un troisième intermédiaire et par la magie de la visioconférence. La volonté de Zahavi étant de placer Martinez dans un top club anglais dès cet été.Si rien ne lie contractuellement à ce stade Roberto Martinez à Pini Zahavi et qu'aucun mandat n'a donc été confié à l'Israélien, le rapprochement viendrait au moins confirmer la volonté de plus en plus pressante du coach fédéral, toujours sous contrat auprès de l'Union Belge jusqu'en décembre 2022, de s'ouvrir à de nouvelles perspectives dans la foulée de l'Euro.Au dire de Pini Zahavi, les deux hommes seraient même "amis". En vrai, le premier rapprochement remonte à l'été 2018, au sortir du Mondial russe et au moment pile où la cote de Roberto Martinez s'est mise à grimper en flèche.Plus d'informations à lire dans votre Sport Foot Magazine de ce mercredi 24 mars.