1984/1992 - Michel Platini

En 1984, la France est le pays organisateur de l'EURO. Son capitaine, Michel Platini, portera les Bleus durant toute la compétition. Il marque neuf buts, dont deux triplés en phase finale. Vingt ans après l'Espagne, la France devient la deuxième nation à remporter le Championnat d'Europe à domicile. En tant qu'entraîneur, son histoire avec l'EURO est pourtant beaucoup moins glorieuse. En 1992, forts d'une série de 19 matchs sans défaite, les Bleus, avec Platini comme sélectionneur, s'affirment parmi les favoris. Mais l'Equipe de France ne gagne pas un seul match, et est éliminée dès le premier tour. Michel Platini annoncera sa démission peu de temps après.

Les 9 buts de Platini à l'EURO 84

1996/2004 - Zidane

Avec l'une des meilleures équipes au monde, l'Equipe de France d'Aimé Jacquet attaque l'EURO 1996 sûre de ses forces. Les Bleus viennent de remporter leur six derniers matchs amicaux, et Zidane est en train de devenir un véritable leader. Mais un accident de voiture avant le début de la compétition vient perturber le meneur français. Diminué, il ne peut empêcher la défaite aux tirs aux buts face à la République tchèque en demi-finales. Les Bleus de Zidane sont éliminés.

En 2004, l'Equipe de France attaque l'EURO au Portugal après avoir terminé deuxième de son groupe de qualifications. Lors de son premier match, face à l'Angleterre, les Bleus sont menés 1-0. Zidane prend alors les choses en main et inscrit, en l'espace de 3 minutes, un coup franc somptueux et un penalty. Les hommes de Jacques Santini s'imposent, et termineront même premiers de leur groupe. En quarts de finale, face à la Grèce, future vainqueur de la compétition, l'Equipe de France s'incline 1-0. Zidane annonce alors sa retraite internationale.

2000 - David Trezeguet

A jamais, David Trezeguet restera le sauveur de l'Equipe de France lors de l'EURO 2000 au Danemark. En finale, les Bleus sont menés jusqu'à la 94e minute par l'Italie. Sylvain Wiltord arrache finalement les prolongations au bout du temps additionnel. A la 103e minute, Trezeguet libère la France en inscrivant le but en or d'une splendide volée. Il offre le titre aux Bleus, qui remportent le Championnat d'Europe, deux ans après la Coupe du Monde. Une première dans l'histoire.

2008 - Raymond Domenech

En 2008, la France attaque l'EURO en tant que finaliste de la dernière Coupe du Monde, avec à sa tête Raymond Domenech. Après un nul inquiétant face à la Roumanie, les Bleus sont sévèrement battus par les Pays-Bas (4-1), avant de s'incliner une nouvelle fois face à l'Italie. Durant ses trois matchs, les choix de Raymond Domenech sont critiqués, tant en défense (six buts encaissés) qu'en attaque (un but marqué). Après l'élimination face aux Italiens, en plein direct, il demande en mariage sa compagne, Estelle Denis. Une scène qui a fait beaucoup de bruit en France, tout comme son mandat de six ans à la tête des Bleus.

2012 - Samir Nasri

En 2012, l'Equipe de France, entraînée alors par Laurent Blanc, débute l'EURO en Suisse forte d'une série de 23 matchs consécutifs sans défaite. Samir Nasri inscrit le premier but des Bleus dans la compétition face à l'Angleterre. Il se fait remarquer en allant insulter la tribune de presse à la suite de certaines critiques du journal L'Equipe à son encontre. Qualifiée pour les quarts de finale, la France est cependant éliminée par l'Espagne. A l'issue du match, le milieu de terrain de Manchester City insulte cette fois un journaliste. Les Bleus quittent la compétition par la petite porte.

Par Antonin Lhuillier

1984/1992 - Michel PlatiniEn 1984, la France est le pays organisateur de l'EURO. Son capitaine, Michel Platini, portera les Bleus durant toute la compétition. Il marque neuf buts, dont deux triplés en phase finale. Vingt ans après l'Espagne, la France devient la deuxième nation à remporter le Championnat d'Europe à domicile. En tant qu'entraîneur, son histoire avec l'EURO est pourtant beaucoup moins glorieuse. En 1992, forts d'une série de 19 matchs sans défaite, les Bleus, avec Platini comme sélectionneur, s'affirment parmi les favoris. Mais l'Equipe de France ne gagne pas un seul match, et est éliminée dès le premier tour. Michel Platini annoncera sa démission peu de temps après.Les 9 buts de Platini à l'EURO 841996/2004 - ZidaneAvec l'une des meilleures équipes au monde, l'Equipe de France d'Aimé Jacquet attaque l'EURO 1996 sûre de ses forces. Les Bleus viennent de remporter leur six derniers matchs amicaux, et Zidane est en train de devenir un véritable leader. Mais un accident de voiture avant le début de la compétition vient perturber le meneur français. Diminué, il ne peut empêcher la défaite aux tirs aux buts face à la République tchèque en demi-finales. Les Bleus de Zidane sont éliminés.En 2004, l'Equipe de France attaque l'EURO au Portugal après avoir terminé deuxième de son groupe de qualifications. Lors de son premier match, face à l'Angleterre, les Bleus sont menés 1-0. Zidane prend alors les choses en main et inscrit, en l'espace de 3 minutes, un coup franc somptueux et un penalty. Les hommes de Jacques Santini s'imposent, et termineront même premiers de leur groupe. En quarts de finale, face à la Grèce, future vainqueur de la compétition, l'Equipe de France s'incline 1-0. Zidane annonce alors sa retraite internationale.2000 - David TrezeguetA jamais, David Trezeguet restera le sauveur de l'Equipe de France lors de l'EURO 2000 au Danemark. En finale, les Bleus sont menés jusqu'à la 94e minute par l'Italie. Sylvain Wiltord arrache finalement les prolongations au bout du temps additionnel. A la 103e minute, Trezeguet libère la France en inscrivant le but en or d'une splendide volée. Il offre le titre aux Bleus, qui remportent le Championnat d'Europe, deux ans après la Coupe du Monde. Une première dans l'histoire.2008 - Raymond DomenechEn 2008, la France attaque l'EURO en tant que finaliste de la dernière Coupe du Monde, avec à sa tête Raymond Domenech. Après un nul inquiétant face à la Roumanie, les Bleus sont sévèrement battus par les Pays-Bas (4-1), avant de s'incliner une nouvelle fois face à l'Italie. Durant ses trois matchs, les choix de Raymond Domenech sont critiqués, tant en défense (six buts encaissés) qu'en attaque (un but marqué). Après l'élimination face aux Italiens, en plein direct, il demande en mariage sa compagne, Estelle Denis. Une scène qui a fait beaucoup de bruit en France, tout comme son mandat de six ans à la tête des Bleus.2012 - Samir NasriEn 2012, l'Equipe de France, entraînée alors par Laurent Blanc, débute l'EURO en Suisse forte d'une série de 23 matchs consécutifs sans défaite. Samir Nasri inscrit le premier but des Bleus dans la compétition face à l'Angleterre. Il se fait remarquer en allant insulter la tribune de presse à la suite de certaines critiques du journal L'Equipe à son encontre. Qualifiée pour les quarts de finale, la France est cependant éliminée par l'Espagne. A l'issue du match, le milieu de terrain de Manchester City insulte cette fois un journaliste. Les Bleus quittent la compétition par la petite porte. Par Antonin Lhuillier