Le Sporting l'abordait en effet avec un 6 sur 6, ce qui n'était pas le cas de Benfica qui avait déjà perdu des plumes en chemin (3 sur 6). Après avoir débuté pied au plancher grâce à un but de son nouveau goleader Fredy Montero, le Sporting laissait Benfica revenir sur un but de Markovic. Au final, même si Montero butait sur le gardien de Benfica dans les derniers instants du match, les deux équipes se quittaient dos à dos (1-1).

Le Sporting occupe toujours la deuxième place, à deux longueurs de Porto, alors que Benfica, futur adversaire d'Anderlecht en Ligue des Champions, ne pointe qu'au 7e rang. A noter que le bon début de saison du Sporting peut ne plus être qu'un lointain souvenir dans quelques semaines, le club lisboète s'apprêtant à vendre au prix fort son ailier Bruma (15 millions) à Galatsaray et son défenseur Tiago Ilori (9 millions) à Liverpool pour apurer ses dettes.

Le Sporting l'abordait en effet avec un 6 sur 6, ce qui n'était pas le cas de Benfica qui avait déjà perdu des plumes en chemin (3 sur 6). Après avoir débuté pied au plancher grâce à un but de son nouveau goleader Fredy Montero, le Sporting laissait Benfica revenir sur un but de Markovic. Au final, même si Montero butait sur le gardien de Benfica dans les derniers instants du match, les deux équipes se quittaient dos à dos (1-1). Le Sporting occupe toujours la deuxième place, à deux longueurs de Porto, alors que Benfica, futur adversaire d'Anderlecht en Ligue des Champions, ne pointe qu'au 7e rang. A noter que le bon début de saison du Sporting peut ne plus être qu'un lointain souvenir dans quelques semaines, le club lisboète s'apprêtant à vendre au prix fort son ailier Bruma (15 millions) à Galatsaray et son défenseur Tiago Ilori (9 millions) à Liverpool pour apurer ses dettes.