"Nous voulons bien débuter. C'est certain que Guimaraes est une équipe qui joue vraiment bien mais on est chez nous et on veut prendre le maximum de points", a lancé le natif de Virton, 27 ans.

Tombé dans un groupe qui recense aussi Francfort et Arsenal, le Standard dispute peut-être, sur papier, son match le plus aisé. Cela ne met cependant pas de pression supplémentaire sur les épaules du groupe liégeois. "Il va falloir tourner ça en avantage afin de se positionner directement dans le haut du classement", a ajouté Emond.

Après avoir découvert la scène européenne la saison dernière, marquant deux buts en six matches d'Europa League, Renaud Emond espère pouvoir se servir de cette première expérience continentale dans les duels à venir. "L'année dernière, on a tout gagné chez nous. Ce sera peut-être plus compliqué cette fois", a-t-il prévenu.

Malgré un bilan de 10 points sur 18 dans un groupe où il a dû batailler contre le FC Séville et Krasnodar, le Standard ne s'était pas qualifié pour les seizièmes de finale. "Ce que nous devons améliorer par rapport à l'an passé? Compliqué à dire car c'est plutôt rare de ne pas passer avec 10 points. Je pense qu'il faut simplement continuer de la sorte", a ponctué celui qui affiche déjà 4 réalisations en 7 matches de championnat.

Simultanément dans le groupe F, Francfort accueillera Arsenal dans un duel entre les deux favoris à la qualification.