Adam Lallana a raconté comment le nouvel entraîneur s'était adressé au groupe, la première fois, avant un match. Le médian avait senti l'adrénaline gicler dans ses veines et ne pensait plus qu'à une chose : monter sur le terrain, jouer, courir. Quitte à enfoncer le mur du vestiaire. C'est là que réside la magie de Jürgen Klopp (48 ans). Il séduit et hypnotise par ses paroles. On dit qu'il est passé maître dans l'art de s'adresser aux joueurs. C'est moins simple qu'il n'y paraît.
...