En plus de participer à l'humiliation de l'Espagne 1-5 contre les Pays-Bas vendredi, Arjen Robben, deux buts ce jour-là, s'est offert le luxe de piquer le sprint le plus rapide jamais chronométré sur un terrain de football: 37 km/h. Autant dire qu'avec un petit 30,6 à l'heure de vitesse de pointe, Sergio Ramos n'avait aucune chance d'arriver au ballon avec le Néerlandais du Bayern.

Le précédent record appartenait à Theo Walcott (Arsenal) dont la vitesse maximale avait été mesurée à 35,7 km/h, affirme la RTBF.

Pour se faire une idée, l'homme le plus rapide du monde, Usain Bolt, atteint lui 44,7 km/h de vitesse max sur 100 mètres (37,58 de moyenne), mais sans ballon.

En plus de participer à l'humiliation de l'Espagne 1-5 contre les Pays-Bas vendredi, Arjen Robben, deux buts ce jour-là, s'est offert le luxe de piquer le sprint le plus rapide jamais chronométré sur un terrain de football: 37 km/h. Autant dire qu'avec un petit 30,6 à l'heure de vitesse de pointe, Sergio Ramos n'avait aucune chance d'arriver au ballon avec le Néerlandais du Bayern. Le précédent record appartenait à Theo Walcott (Arsenal) dont la vitesse maximale avait été mesurée à 35,7 km/h, affirme la RTBF. Pour se faire une idée, l'homme le plus rapide du monde, Usain Bolt, atteint lui 44,7 km/h de vitesse max sur 100 mètres (37,58 de moyenne), mais sans ballon.