"La motivation est au top, je vais revenir très, très fort". Après le partage ce samedi, sur un score nul et vierge, du Real Madrid contre Villarreal, Karim Benzema a posté une courte vidéo sur sa page Instagram. On le voit s'entraîner, vêtu d'un sweat à capuche noir. De la sueur coule de son nez. Il travaille avec ardeur afin d'être prêt pour l'important choc de la Ligue des champions contre le PSG.

Le Real Madrid est à la peine depuis que son emblématique attaquant de 34 ans est absent des terrains depuis trois rencontres. Il n'y a que contre Grenade que Marco Asensio a réussi à tromper le gardien adverse grâce à une frappe à distance. Mais sinon, tant lors du match de coupe contre l'Athletic Bilbao (défaite 1-0) que lors du match de championnat contre Villarreal samedi dernier (0-0), la division offensive des Merengue est restée muette.

200 millions d'euros sur le banc

Eden Hazard n'a commencé aucune de ces rencontres sur la pelouse. Ce n'est pas une bonne nouvelle pour le capitaine des Diables rouges, car en l'absence de Benzema, Ancelotti a essayé d'autres choses pour composer son attaque et il n'a jamais été dans les plans A. En quart de finale de la Copa del Rey contre l'Athetlic Bilbao, Carletto a débuté avec Vinícius-Asensio-Rodrygo, alors que les deux Brésiliens rentraient à peine de leurs devoirs internationaux avec le Brésil et n'avaient pas eu le temps de récupérer du décalage horaire et de la longueur du vol. Hazard et Bale, pourtant en pleine forme, n'étaient pas du tout présents. "Deux cents millions d'euros dorment sur le banc", titrait d'ailleurs un journal espagnol.

Lors du match de la Casa Blanca contre Grenade, Ancelotti a décidé de donner le rôle de faux numéro 9 à Isco qui était aidé sur les flancs par Rodrygo et Asensio. Vinícius était suspendu pour ce match. En seconde période, Hazard était entré en force à la place de Rodrygo. Contre Villarreal, c'est Gareth Bale qui était aligné en pointe alors que Vinícius et Asensio devaient l'alimenter sur les ailes. Hazard est seulement monté au jeu à un peu moins de dix minutes... Une chose semble déjà sûre, le Diable Rouge ne devrait pas jouer un rôle important lors du duel contre les Parisiens.

Quel avenir pour Benzema ?

Si le Real Madrid débarque au Parc des Princes sans Benzema, cela fera une sacrée différence. David Ginola, ancien joueur mythique du PSG, est d'accord avec ce constat : "Si Benzema ne joue pas, le Real devra se passer de l'attaquant qui peut marquer des buts", explique-t-il dans les colonnes du quotidien espagnol As. Sur le plan du mental, cela aura aussi une influence sur les défenseurs parisiens qui auront un joueur plus facile à gérer que le très complet buteur français .Carlo Ancelotti prendra-t-il le risque d'aligner un Benzema qui n'est pas à 100% ? Les médias espagnols pensent que non, mais avec l'Italien, on n'est plus supris par rien.

Mais les spéculations autour de La Benz' ne concerne pas que sa participation à ce match de Champions League. Son contrat expire en juin 2023 et beaucoup pensent que Kylian Mbappé signera un contrat avec le Real Madrid le 1er juillet 2022. Quelles conséquences cette arrivée galactique aura-t-il sur l'arsenal offensif déjà en place ? Qui va rester, qui va partir ? Benzema restera-t-il une année de plus à l'ombre du Santiago Bernabeu ? Une chose est sûre : l'été sera chaud à Madrid.

"La motivation est au top, je vais revenir très, très fort". Après le partage ce samedi, sur un score nul et vierge, du Real Madrid contre Villarreal, Karim Benzema a posté une courte vidéo sur sa page Instagram. On le voit s'entraîner, vêtu d'un sweat à capuche noir. De la sueur coule de son nez. Il travaille avec ardeur afin d'être prêt pour l'important choc de la Ligue des champions contre le PSG.Le Real Madrid est à la peine depuis que son emblématique attaquant de 34 ans est absent des terrains depuis trois rencontres. Il n'y a que contre Grenade que Marco Asensio a réussi à tromper le gardien adverse grâce à une frappe à distance. Mais sinon, tant lors du match de coupe contre l'Athletic Bilbao (défaite 1-0) que lors du match de championnat contre Villarreal samedi dernier (0-0), la division offensive des Merengue est restée muette. Eden Hazard n'a commencé aucune de ces rencontres sur la pelouse. Ce n'est pas une bonne nouvelle pour le capitaine des Diables rouges, car en l'absence de Benzema, Ancelotti a essayé d'autres choses pour composer son attaque et il n'a jamais été dans les plans A. En quart de finale de la Copa del Rey contre l'Athetlic Bilbao, Carletto a débuté avec Vinícius-Asensio-Rodrygo, alors que les deux Brésiliens rentraient à peine de leurs devoirs internationaux avec le Brésil et n'avaient pas eu le temps de récupérer du décalage horaire et de la longueur du vol. Hazard et Bale, pourtant en pleine forme, n'étaient pas du tout présents. "Deux cents millions d'euros dorment sur le banc", titrait d'ailleurs un journal espagnol.Lors du match de la Casa Blanca contre Grenade, Ancelotti a décidé de donner le rôle de faux numéro 9 à Isco qui était aidé sur les flancs par Rodrygo et Asensio. Vinícius était suspendu pour ce match. En seconde période, Hazard était entré en force à la place de Rodrygo. Contre Villarreal, c'est Gareth Bale qui était aligné en pointe alors que Vinícius et Asensio devaient l'alimenter sur les ailes. Hazard est seulement monté au jeu à un peu moins de dix minutes... Une chose semble déjà sûre, le Diable Rouge ne devrait pas jouer un rôle important lors du duel contre les Parisiens.Si le Real Madrid débarque au Parc des Princes sans Benzema, cela fera une sacrée différence. David Ginola, ancien joueur mythique du PSG, est d'accord avec ce constat : "Si Benzema ne joue pas, le Real devra se passer de l'attaquant qui peut marquer des buts", explique-t-il dans les colonnes du quotidien espagnol As. Sur le plan du mental, cela aura aussi une influence sur les défenseurs parisiens qui auront un joueur plus facile à gérer que le très complet buteur français .Carlo Ancelotti prendra-t-il le risque d'aligner un Benzema qui n'est pas à 100% ? Les médias espagnols pensent que non, mais avec l'Italien, on n'est plus supris par rien.Mais les spéculations autour de La Benz' ne concerne pas que sa participation à ce match de Champions League. Son contrat expire en juin 2023 et beaucoup pensent que Kylian Mbappé signera un contrat avec le Real Madrid le 1er juillet 2022. Quelles conséquences cette arrivée galactique aura-t-il sur l'arsenal offensif déjà en place ? Qui va rester, qui va partir ? Benzema restera-t-il une année de plus à l'ombre du Santiago Bernabeu ? Une chose est sûre : l'été sera chaud à Madrid.