Mardi dernier, le coup de sifflet final du match opposant le Real Madrid au Borussia Dortmund a entériné la fin de la campagne européenne du club espagnol, qui ne remportera donc pas sa dixième coupe aux grandes oreilles cette saison. Florentino Perez a immédiatement entamé son plan de réformes. Il doit encore affronter les élections présidentielles mais faute d'opposant, ce n'est qu'une formalité.

Il est donc intéressant de lever déjà le voile sur les intentions de Perez. Le départ de José Mourinho, probablement à destination de Chelsea, ne fait plus aucun doute. D'après Marca, Carlo Ancelotti est le candidat numéro un à la succession du Portugais. Ancelotti a déjà dirigé la Juventus, l'AC Milan, Chelsea et le PSG. Il sait donc gérer une palette de stars. Il est le préféré de Perez.

Le noyau va également subir des remaniements. Il n'y a plus de place pour le gardien Antonio Adan, et les défenseurs Ricardo Carvalho et Michael Essien. Des clubs étrangers s'intéressent à Fabio Coentrao, Angel Di Maria et à Gonzalo Higuain, des favoris de Mourinho qui peuvent partir car ils ne sont pas suffisamment rentables. Perez veut à tout prix enrôler Gareth Bale, le meilleur joueur de Premier League, mais Tottenham requiert un prix prohibitif - entre 70 et 75 millions d'euros. Il est possible qu'un joueur madrilène, comme Di Maria, soit impliqué dans le transfert.

Xabi Alonso n'a pas encore reconduit son contrat, qui prend fin dans un an. S'il ne le fait pas, le Real devra chercher un médian. Autre question : les Merengue doivent-ils se mettre à la recherche d'un avant-centre, puisque cette saison, ni Karim Benzema ni Higuaín n'ont été convaincants ? On cite depuis plusieurs mois le nom de Sergio Kun Agüero.

D'autres joueurs sont sur la liste de Perez: Geoffrey Kondogbia (FRA, 20 ans, Séville), Marco Verratti (ITA, 20 ans, PSG) et Ilkay Gündogan (GER, 22 ans, Borussia Dortmund).

Par Steve Van Herpe

Mardi dernier, le coup de sifflet final du match opposant le Real Madrid au Borussia Dortmund a entériné la fin de la campagne européenne du club espagnol, qui ne remportera donc pas sa dixième coupe aux grandes oreilles cette saison. Florentino Perez a immédiatement entamé son plan de réformes. Il doit encore affronter les élections présidentielles mais faute d'opposant, ce n'est qu'une formalité.Il est donc intéressant de lever déjà le voile sur les intentions de Perez. Le départ de José Mourinho, probablement à destination de Chelsea, ne fait plus aucun doute. D'après Marca, Carlo Ancelotti est le candidat numéro un à la succession du Portugais. Ancelotti a déjà dirigé la Juventus, l'AC Milan, Chelsea et le PSG. Il sait donc gérer une palette de stars. Il est le préféré de Perez.Le noyau va également subir des remaniements. Il n'y a plus de place pour le gardien Antonio Adan, et les défenseurs Ricardo Carvalho et Michael Essien. Des clubs étrangers s'intéressent à Fabio Coentrao, Angel Di Maria et à Gonzalo Higuain, des favoris de Mourinho qui peuvent partir car ils ne sont pas suffisamment rentables. Perez veut à tout prix enrôler Gareth Bale, le meilleur joueur de Premier League, mais Tottenham requiert un prix prohibitif - entre 70 et 75 millions d'euros. Il est possible qu'un joueur madrilène, comme Di Maria, soit impliqué dans le transfert.Xabi Alonso n'a pas encore reconduit son contrat, qui prend fin dans un an. S'il ne le fait pas, le Real devra chercher un médian. Autre question : les Merengue doivent-ils se mettre à la recherche d'un avant-centre, puisque cette saison, ni Karim Benzema ni Higuaín n'ont été convaincants ? On cite depuis plusieurs mois le nom de Sergio Kun Agüero.D'autres joueurs sont sur la liste de Perez: Geoffrey Kondogbia (FRA, 20 ans, Séville), Marco Verratti (ITA, 20 ans, PSG) et Ilkay Gündogan (GER, 22 ans, Borussia Dortmund).Par Steve Van Herpe