Depuis son transfert de River Plate au FC Porto, Falcao, âgé de 27 ans, est partiellement la propriété de la société d'investissement Doyen Sports. Le consortium gère sa carrière, mue par un objectif : gagner un maximum sur les différents contrats. Doyen Sports a financé son séjour à l'Atletico Madrid afin d'accroître sa valeur en Primera Division. L'entreprise, enregistrée à Malte, a notamment payé le salaire du joueur et la majeure partie de son indemnité de transfert, certaine qu'il s'agissait là d'un placement à terme rentable.

L'AS Monaco a déboursé quelque 60 millions d'euros pour s'assurer les services du Colombien. Falcao a signé un contrat de plusieurs années dans la Principauté mais une clause lui permet de rejoindre le Real ou Chelsea contre un prix déjà fixe (45 millions, selon les rumeurs), au terme d'une saison. Cette construction est étrange mais pas illogique compte tenu des objectifs de Doyen Sports.

Un autre aspect complique un transfert immédiat à Chelsea. La Premier League interdit les contrats avec les tiers depuis que Media Sports Investment (MSI) a placé Carlos Tevez et Javier Mascherano à West Ham United. Les deux Argentins ont assuré le maintien du club londonien au détriment de Sheffield United, ce qui a suscité un tel émoi que la FA a interdit les contrats souscrits avec des consortiums. Seuls les accords restent valables.

Falcao, lui, est donc entre les mains de ses propriétaires et dépend de leurs souhaits. Jorge Mendes est le personnage-clef de Doyen Sports. Cet agent portugais a été la cheville ouvrière des transferts de James Rodriguez, João Moutinho et Ricardo Carvalho à l'AS Monaco.

Par Süleyman Öztürk

Depuis son transfert de River Plate au FC Porto, Falcao, âgé de 27 ans, est partiellement la propriété de la société d'investissement Doyen Sports. Le consortium gère sa carrière, mue par un objectif : gagner un maximum sur les différents contrats. Doyen Sports a financé son séjour à l'Atletico Madrid afin d'accroître sa valeur en Primera Division. L'entreprise, enregistrée à Malte, a notamment payé le salaire du joueur et la majeure partie de son indemnité de transfert, certaine qu'il s'agissait là d'un placement à terme rentable.L'AS Monaco a déboursé quelque 60 millions d'euros pour s'assurer les services du Colombien. Falcao a signé un contrat de plusieurs années dans la Principauté mais une clause lui permet de rejoindre le Real ou Chelsea contre un prix déjà fixe (45 millions, selon les rumeurs), au terme d'une saison. Cette construction est étrange mais pas illogique compte tenu des objectifs de Doyen Sports.Un autre aspect complique un transfert immédiat à Chelsea. La Premier League interdit les contrats avec les tiers depuis que Media Sports Investment (MSI) a placé Carlos Tevez et Javier Mascherano à West Ham United. Les deux Argentins ont assuré le maintien du club londonien au détriment de Sheffield United, ce qui a suscité un tel émoi que la FA a interdit les contrats souscrits avec des consortiums. Seuls les accords restent valables.Falcao, lui, est donc entre les mains de ses propriétaires et dépend de leurs souhaits. Jorge Mendes est le personnage-clef de Doyen Sports. Cet agent portugais a été la cheville ouvrière des transferts de James Rodriguez, João Moutinho et Ricardo Carvalho à l'AS Monaco.Par Süleyman Öztürk