À quelques heures du match retour face à Dortmund, le Zenit change d'entraîneur. En cause : les mauvais résultats malgré les millions injectés.

Titulaires indiscutables dans leur club, Witsel et Lombaerts ne devraient pas trop s'inquiéter.

À quelques heures du match retour face à Dortmund, le Zenit change d'entraîneur. En cause : les mauvais résultats malgré les millions injectés. Titulaires indiscutables dans leur club, Witsel et Lombaerts ne devraient pas trop s'inquiéter.