Barcelone

Lentement, mais sûrement, le Barça va mieux. Un nouveau système de jeu, un nouveau président, les affaires reprennent en Catalogne. Une question reste évidemment en suspens : l'avenir de Lionel Messi. En fin de contrat, l'Argentin ne serait pas forcément contre une prolongation de son séjour dans son club de toujours si le projet sportif suivait. L'arrivée de colosse norvégien rentrerait parfaitement dans cette optique. D'autant que les Blaugrana n'ont jamais réussi à remplacer Luis Suarez, parti l'été dernier. La dette colossale du club espagnole, supérieure à 1 milliard d'euros, pourrait toutefois entraver ce transfert.

Real Madrid

Historiquement, la Casa Blanca s'est toujours appuyée sur des joueurs offensifs qui faisaient rêver : Cristiano Ronaldo, Luis Figo, Kaká, Ronaldo etc. Depuis le départ de CR7, Karim Benzema semble bien seul devant. Eden Hazard trop souvent blessé, Vinícius pas assez décisif, le Real se recherche une nouvelle figure de proue. Un duo Haaland-Benzema a de quoi faire rêver tous les fans des Merengue, en manque de frissons ces derniers temps. Véritable institution du football européen, la Maison blanche est sans doute le club le plus prestigieux du continent et ne devrait pas laisser le Norvégien indifférent. Point important à souligner : le Real Madrid va procéder cet été à des nouvelles élections pour la prochaine présidence du club. Un élément loin d'être négligeable à l'approche d'un mercato qui sera très animé.

Manchester City

Après dix années de bons et loyaux services, Sergio Aguero va quitter Manchester City. Derrière, Gabriel Jesus ne représente pas forcément le serial buteur qu'a besoin l'une des équipes les plus ambitieuses du continent. Erling Haaland, si. La piste menant aux Citizens paraît d'autant plus plausible au vu de la manne financière presque illimitée du club mancunien. Un tel transfert aurait même un aspect symbolique fort puisque son père, Alf-Inge Haaland, y a passé les trois dernières années de sa carrière, au début des années 2000.

Chelsea

Si le club de Londres semble être la piste la moins sexy sur papier, elle n'est pas à balayer. Chelsea a les moyens de mettre beaucoup d'argent. Et quand Mino Raiola est dans la transaction, ça compte, et pas qu'un peu. Giroud vieillissant, Abraham hors des plans de Tuchel et Werner pas encore au niveau attendu, Chelsea a désespérément besoin d'un buteur de renom. Surtout quand on voit que les meilleurs marqueurs des Londoniens, Abraham et Jorginho, n'ont inscrit que six buts en Premier League cette saison. L'arrivée de Haaland pourrait donc permettre à Chelsea de franchir un pallier pour redevenir un très grand d'Angleterre et d'Europe.

Manchester United

La situation s'améliore à Manchester United depuis l'arrivée d'Ole Gunnar Solskjær. Bien installés sur le podium de Premier League, les Mancuniens manquent d'un buteur incontournable. Avec la percussion de joueurs comme Rashford et la précision de passes de Bruno Fernandes, Haaland pourrait faire un carnage au Théâtre des Rêves. De quoi replacer Man U sur la carte des clubs qui comptent au plus haut niveau européen ? C'est possible.

Liverpool

Il y a encore quelques mois, Liverpool était l'un des plus grands clubs d'Europe. Aujourd'hui, les Reds ne sont même plus dans le top 5 en Angleterre. Sans défense et avec une attaque qui marque clairement le pas, le club du bord de la Mersey a besoin de neuf devant, d'autant que l'avenir de Mo Salah s'y écrit en pointillés. Le profil de l'ancien de Salzbourg ferait indéniablement lever les tribunes d'Anfield et pourrait permettre de relancer la machine légèrement rouillée de Liverpool.

Que fera Dortmund ?

La question centrale est bien évidemment de savoir ce que compte faire le Borussia, équipe actuelle du Norvégien. Celui-ci aurait une clause libératoire à "seulement" 75 millions d'euros, valable uniquement pour l'été prochain. Les clubs intéressés peuvent espérer négocier un prix d'achat un peu plus bas que prévu puisque la menace de le voir partir l'été prochain à ce prix existe bel et bien. Sans surprise, le Borussia explique publiquement qu'il n'est pas vendeur, une stratégie logique pour faire monter les enchères.

Le transfert de l'attaquant de 20 ans sera évidemment lié à d'autres dossiers brûlants comme ceux menant à Agüero ou Mbappé. Un club peut difficilement espérer recruter le Norvégien et le Français par exemple. Il faudra donc faire des choix difficiles. Mino Raiola et le père du joueur ont d'ailleurs commencé à sonder les clubs intéressés par l'arrivée du Manchild. À trois mois du début du mercato, le feuilleton Haaland ne fait que commencer et devrait durer de longs mois.

Raphaël Deby (st.)

BarceloneLentement, mais sûrement, le Barça va mieux. Un nouveau système de jeu, un nouveau président, les affaires reprennent en Catalogne. Une question reste évidemment en suspens : l'avenir de Lionel Messi. En fin de contrat, l'Argentin ne serait pas forcément contre une prolongation de son séjour dans son club de toujours si le projet sportif suivait. L'arrivée de colosse norvégien rentrerait parfaitement dans cette optique. D'autant que les Blaugrana n'ont jamais réussi à remplacer Luis Suarez, parti l'été dernier. La dette colossale du club espagnole, supérieure à 1 milliard d'euros, pourrait toutefois entraver ce transfert.Real MadridHistoriquement, la Casa Blanca s'est toujours appuyée sur des joueurs offensifs qui faisaient rêver : Cristiano Ronaldo, Luis Figo, Kaká, Ronaldo etc. Depuis le départ de CR7, Karim Benzema semble bien seul devant. Eden Hazard trop souvent blessé, Vinícius pas assez décisif, le Real se recherche une nouvelle figure de proue. Un duo Haaland-Benzema a de quoi faire rêver tous les fans des Merengue, en manque de frissons ces derniers temps. Véritable institution du football européen, la Maison blanche est sans doute le club le plus prestigieux du continent et ne devrait pas laisser le Norvégien indifférent. Point important à souligner : le Real Madrid va procéder cet été à des nouvelles élections pour la prochaine présidence du club. Un élément loin d'être négligeable à l'approche d'un mercato qui sera très animé.Manchester CityAprès dix années de bons et loyaux services, Sergio Aguero va quitter Manchester City. Derrière, Gabriel Jesus ne représente pas forcément le serial buteur qu'a besoin l'une des équipes les plus ambitieuses du continent. Erling Haaland, si. La piste menant aux Citizens paraît d'autant plus plausible au vu de la manne financière presque illimitée du club mancunien. Un tel transfert aurait même un aspect symbolique fort puisque son père, Alf-Inge Haaland, y a passé les trois dernières années de sa carrière, au début des années 2000.ChelseaSi le club de Londres semble être la piste la moins sexy sur papier, elle n'est pas à balayer. Chelsea a les moyens de mettre beaucoup d'argent. Et quand Mino Raiola est dans la transaction, ça compte, et pas qu'un peu. Giroud vieillissant, Abraham hors des plans de Tuchel et Werner pas encore au niveau attendu, Chelsea a désespérément besoin d'un buteur de renom. Surtout quand on voit que les meilleurs marqueurs des Londoniens, Abraham et Jorginho, n'ont inscrit que six buts en Premier League cette saison. L'arrivée de Haaland pourrait donc permettre à Chelsea de franchir un pallier pour redevenir un très grand d'Angleterre et d'Europe.Manchester UnitedLa situation s'améliore à Manchester United depuis l'arrivée d'Ole Gunnar Solskjær. Bien installés sur le podium de Premier League, les Mancuniens manquent d'un buteur incontournable. Avec la percussion de joueurs comme Rashford et la précision de passes de Bruno Fernandes, Haaland pourrait faire un carnage au Théâtre des Rêves. De quoi replacer Man U sur la carte des clubs qui comptent au plus haut niveau européen ? C'est possible.LiverpoolIl y a encore quelques mois, Liverpool était l'un des plus grands clubs d'Europe. Aujourd'hui, les Reds ne sont même plus dans le top 5 en Angleterre. Sans défense et avec une attaque qui marque clairement le pas, le club du bord de la Mersey a besoin de neuf devant, d'autant que l'avenir de Mo Salah s'y écrit en pointillés. Le profil de l'ancien de Salzbourg ferait indéniablement lever les tribunes d'Anfield et pourrait permettre de relancer la machine légèrement rouillée de Liverpool.Que fera Dortmund ?La question centrale est bien évidemment de savoir ce que compte faire le Borussia, équipe actuelle du Norvégien. Celui-ci aurait une clause libératoire à "seulement" 75 millions d'euros, valable uniquement pour l'été prochain. Les clubs intéressés peuvent espérer négocier un prix d'achat un peu plus bas que prévu puisque la menace de le voir partir l'été prochain à ce prix existe bel et bien. Sans surprise, le Borussia explique publiquement qu'il n'est pas vendeur, une stratégie logique pour faire monter les enchères. Le transfert de l'attaquant de 20 ans sera évidemment lié à d'autres dossiers brûlants comme ceux menant à Agüero ou Mbappé. Un club peut difficilement espérer recruter le Norvégien et le Français par exemple. Il faudra donc faire des choix difficiles. Mino Raiola et le père du joueur ont d'ailleurs commencé à sonder les clubs intéressés par l'arrivée du Manchild. À trois mois du début du mercato, le feuilleton Haaland ne fait que commencer et devrait durer de longs mois.Raphaël Deby (st.)