L'éternel Buffon

Seul un joueur de cet effectif champion du monde foule encore les pelouses européennes : Gianluigi Buffon. Le meilleur gardien de la Coupe du Monde 2006 joue toujours à la Juventus malgré ses 42 ans et est désormais la doublure de Wojciech Szczesny. Il a quitté le club turinois en 2018 pour aller tenter sa chance du côté du Paris Saint Germain avant de revenir jouer pour le club de son coeur. Buffon est devenu récemment le joueur le plus capé du championnat italien (650 matchs) et a remporté, au cours de sa carrière, dix titres de champion avec la Vielle Dame ainsi qu'un titre de champion de Serie B en 2007. Il a également soulevé quatre coupes nationales, mais n'a jamais gagné la Champions League malgré ses trois finales disputées. Buffon a quitté la sélection italienne en 2018 après avoir loupé la qualification pour la Coupe du Monde en Russie.
...

Seul un joueur de cet effectif champion du monde foule encore les pelouses européennes : Gianluigi Buffon. Le meilleur gardien de la Coupe du Monde 2006 joue toujours à la Juventus malgré ses 42 ans et est désormais la doublure de Wojciech Szczesny. Il a quitté le club turinois en 2018 pour aller tenter sa chance du côté du Paris Saint Germain avant de revenir jouer pour le club de son coeur. Buffon est devenu récemment le joueur le plus capé du championnat italien (650 matchs) et a remporté, au cours de sa carrière, dix titres de champion avec la Vielle Dame ainsi qu'un titre de champion de Serie B en 2007. Il a également soulevé quatre coupes nationales, mais n'a jamais gagné la Champions League malgré ses trois finales disputées. Buffon a quitté la sélection italienne en 2018 après avoir loupé la qualification pour la Coupe du Monde en Russie. Certains cadres de cette équipe couronnée en Allemagne sont devenus entraîneurs des plus grands clubs italiens. C'est par exemple le cas d'Andrea Pirlo qui fait partie de ces joueurs qui ont presque tout gagné. Sa salle des trophées personnelle compte pas moins de deux Champions League, six titres de champion d'Italie, deux coupes nationales, une Coupe du monde des clubs et une Coupe du monde. Alors qu'il n'était plus désiré du côté de l'AC Milan, il disputera encore quatre saisons avec la Juventus (quatre fois champion) et atteindra avec celle-ci la finale de la Ligue des Champions en 2015 (perdue face au Barça). Il s'envolera ensuite pour les États-Unis et disputera deux saisons avec les New York City FC avant de prendre sa retraite en 2017. Cet été, à la surprise générale, il a été nommé coach principal de la Juventus, où il entraîne désormais Cristiano Ronaldo. Gennaro Gattuso a quant à lui raccroché les crampons en 2013 après une carrière couronnée par de prestigieux trophées (deux Champions League, deux Scudetto, une Coupe du monde des clubs, une Coupe du monde, ...). Il avait quitté l'AC Milan un an plus tôt après treize années et 467 matchs disputés pour les Rossoneri. Il deviendra entraîneur assez rapidement et passera par des équipes comme Palerme, Milan et Pise. Il est, depuis 2019, le coach de Dries Mertens à Naples.Son ancien coéquipier du côté de l'AC Milan, Filippo Inzaghi, a pris sa retraite de joueur à la fin de la saison 2011-2012. Il est actuellement l'entraîneur de Benevento en Serie A et a, la saison passée, été sacré champion de D2 italienne. Il avait auparavant déjà dirigé l'AC Milan (2014-2015), Venise (2016-2018) et Bologne (2018-2019).Le capitaine de l'époque Fabio Cannavaro, dernier défenseur à avoir remporté le Ballon d'Or (2006) et passé par le Real Madrid et la Juventus, a également décidé de se lancer dans une carrière de T1. Il a jusqu'à présent entraîné en majorité des équipes chinoises et a remporté, en décembre 2019, son premier titre en tant que coach en devenant champion de Chine avec le Guangzhou Evergrande où il peut compter sur des joueurs comme Paulinho ou Talisca. Alessandro Nesta a quitté l'AC Milan, où il a évolué entre 2002 et 2012, pour rejoindre l'Impact Montréal puis l'Indian Super League. En 2016, il devient l'entraineur du Miami FC et est depuis juillet 2019 le coach principal de Frosinone avec qui il a manqué de peu la promotion en Serie A la saison dernière. Le club de Pescara, en Serie B, est également coaché par un champion du monde : Massimo Oddo. Mauro Camoranesi a fini sa carrière en Argentine et est ensuite devenu le coach de différents clubs mexicains et argentins. Il est actuellement le T1 de Maribor, le club le plus titré de Slovénie. Auteur du tir au but décisif, Fabio Grosso a encore joué six ans, à l'Inter, L'Ol et à la Juventus, avant de raccrocher les crampons. Après avoir formé les jeunes dans le club turinois, il a pris en charge les équipes A de Bari (2017-2018), du Hellas Vérone (2018-2019) et de Brescia (2019). Depuis août, il officie en Suisse, au FC Sion.Alberto Gilardino, l'ancien attaquant de la Fiorentina, est actuellement entraîneur de l'ACN Sienne 1904, en Serie D. Un championnat que connaît bien l'ancien gardien Marco Amelia puisqu'il y a coaché Lupa Roma et Vastese. L'ancien portier est pour l'instant sans contrat. Une situation que connaît également Gianluca Zambrotta, qui recherche un club après avoir été joueur-entraineur du FC Chiasso, en Suisse, et avoir entraîné des clubs en Chine et en Inde. Marco Matterazzi, l'homme victime du coup de boule de Zinédine Zidane et buteur de la finale contre la France, a joué jusqu'en 2011 avec l'Inter avec qui il a remporté cinq titres et le triplé en 2010. Trois ans après sa retraite, il rechausse les crampons pour devenir entraîneur-joueur en Inde pour promouvoir l'Indian Super League. Simone Barone a quant à lui pris sa retraite en 2012 et est devenu formateur. Il est déjà passé par les académies de la Juventus, de Modène et de Parme, et est aujourd'hui entraîneur des U17 de Sassuolo. Angelo Peruzzi, l'un des trois gardiens de l'équipe championne n'a disputé aucune minute durant le Mondial 2006 et a mis un terme à sa carrière un an après la compétition après avoir été élu meilleur gardien du championnat italien. Il est aujourd'hui devenu manager général de la Lazio. Franscesco Totti, le numéro 10 de l'équipe lors du sacre, est un des plus célèbres one-club men de l'histoire du football. Il est resté joueur de la Roma de 1993 à 2017 et y a été capitaine pendant 19 saisons. Il est le meilleur buteur (307 buts) et le joueur le plus capé de l'histoire du club romain. Il prend sa retraite internationale après le Mondial 2006 et décide de se concentrer uniquement sur la Roma. Il est ensuite devenu dirigent sportif du club de son coeur avant de quitter ses fonctions en juin 2019. Il avait cependant ajouté que son départ du club n'était pas définitif. Simone Perrotta, qui a passé une grande partie de sa carrière à la Roma avec Totti, a pris sa retraite en 2013 et a intégré l'organigramme du club de la capitale. Alessandro Del Piero, a quitté la Juventus, où il jouait depuis 1993, en 2012. Il y a marqué 290 goals. Il est passé par l'Australie et le Sydney FC avant de rallier l'Inde et de mettre un terme à sa carrière. Il est ensuite devenu consultant pour Sky Italia et, en 2019, il est devenu propriétaire d'un club américain, le LA10FC, basé à Los Angeles, qui évolue en noir et blanc. Certains joueurs ont après avoir pris leur retraite simplement quitté le monde du football. C'est le cas de Cristian Zaccardo, qui passé les deux dernières années de sa carrière à Malte et à Saint Marin, mais également d'Andrea Barzagli qui a encore joué jusqu'en 2019 avec la Juventus avant de mettre un terme à sa carrière à 38 ans. Daniele De Rossi est resté fidèle à la Roma quasiment tout au long de sa carrière avant de se lancer un dernier défi et de rejoindre Boca Juniors, en Argentine, puis de raccrocher les crampons en janvier 2020. Luca Toni est passé, au cours de sa carrière, par pas moins de seize clubs dont quatorze italiens différents. Un vrai baroudeur qui a terminé sa carrière en 2016 avec le Hellas Vérone. Vincenzo Iaquinta a quant à lui mis un terme à sa carrière en 2013. En octobre 2018, il a été condamné à deux ans de prison ferme pour des crimes liés à la possession d'armes et liens avec le groupe mafieux 'Ndrangheta.Par Leandro Thibaut (St.)